Aerodom prévoit un nouveau record de visiteurs après le succès du pays à Fitur

Aerodom a participé à Fitur 2023 aux côtés du ministère du Tourisme, des sponsors et des exposants.

Les projections pour 2023 sont très positives, a déclaré Mónika Infante, directrice générale d’Aerodom (Aeropuertos Dominicanos Siglo XXI), en raison des nouvelles routes et destinations qui seront desservies depuis les aéroports dominicains. Elle prévoit également des chiffres records pour le trafic de passagers et le fret aérien.

« En 2022, nous clôturerons avec près de 6 millions de passagers et plus de 190 millions de livres de marchandises transportées, ce qui constitue des statistiques record pour Aerodom et le pays », a-t-il déclaré à Listín Diario.

« Nous nous sommes préparés à accueillir à la fois les passagers et les opérations de fret supplémentaires qui ont été ajoutées, et qui continueront à l’être cette année. En ce qui concerne le fret aérien, nous disposons d’un nouveau terminal à AILA qui nous permet de réaliser tous les processus de manière agile dans le même espace. C’est pourquoi il reste le premier aéroport pour les activités de fret, traitant plus de 70 % de toutes les importations et exportations effectuées par voie aérienne au niveau national », a-t-il déclaré.

En ce qui concerne le trafic de passagers, M. Infante a souligné qu’une série d’améliorations opérationnelles ont été apportées pour faire face au volume supplémentaire, comme l’augmentation des positions de stationnement à distance, le doublement de la capacité d’embarquement à distance, le remodelage de la zone des départs avec de nouveaux espaces pour la sécurité et les processus de migration, et la création de nouvelles zones de transit, entre autres.

En 2023, nous aurons une nouvelle cuisine de vol pour servir toutes les compagnies aériennes, et nous aurons bientôt un hôtel Holiday Inn à l’aéroport, qui est déjà en construction pour servir les voyageurs en transit.

Il a révélé que ces travaux sont réalisés alors qu’ils travaillent également à la conception et à la planification d’un nouveau terminal qu’ils espèrent construire bientôt pour servir tous les passagers dans un espace plus moderne et plus confortable.

La société Aeropuertos Dominicanos siglos XXI (Aerodom), filiale de VINCI Airports, a souligné les progrès logistiques que l’industrie aérienne et le tourisme dominicain ont connu ces dernières années.

La Foire internationale du tourisme (Fitur 2023) s’est clôturée avec un grand succès pour la République dominicaine, pays co-sponsor de cette 43e édition, à laquelle ont participé des représentants des principales banques du pays, dont Banco Popular Dominicano, leader du tourisme ; des investisseurs, des hôteliers, des diplomates, des fonctionnaires et des représentants des médias.

M. Infante a souligné le renforcement actuel du secteur commercial aéronautique national, qui a clôturé l’année 2022 avec 23 nouvelles routes, et une augmentation de 5,7 % du nombre de passagers par rapport à l’état antérieur à la pandémie et de 28,2 % par rapport à 2021.

Infante a souligné qu’Aerodom a été un partenaire stratégique clé dans l’objectif de renforcer la compétitivité touristique de l’État dominicain et, bien sûr, dans le développement de l’industrie aérienne en République dominicaine.

Aerodom a participé à Fitur 2023 avec le Ministère du Tourisme, les sponsors et les exposants. Cette année, la participation du pays à Fitur s’est concentrée sur la promotion de la municipalité de Miches en tant que destination potentielle pour les marchés extérieurs, et sur le lancement de Punta Bergantín à Puerto Plata.

Des chiffres records en 2022

Les aéroports exploités par AERODOM et VINCI Airports ont mobilisé 5,97 millions de passagers, soit l’équivalent d’une croissance de plus de 28% par rapport à 2021 et de plus de 5,8% par rapport à 2019.

L’AILA est l’aéroport le plus fréquenté d’Aerodom, avec un trafic de 5 156 000 passagers en 2022.

En termes de fret, les aéroports exploités par Aerodom et VINCI Airports ont déplacé 190 millions de livres de fret, un chiffre record dans son histoire, dépassant le total de 2021 de plus de 8% et de plus de 15% par rapport à 2019.

Source: Mitur.gob.do

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 1 =