Un artiste dominicain crée une enveloppe pour les œuvres d’art « Bencrúnico »

L’artiste de renom Benjamín Cruz présente la nouvelle encapsulation Bencrúnico, un encadrement spécialisé qui assure une conservation optimale de l’œuvre d’art face à toute éventualité.

L’encadrement se compose d’un cadre en aluminium dont l’épaisseur dépend de la taille de l’œuvre et est encadré par un verre acrylique épais qui recouvre l’avant et l’arrière de l’œuvre, laquelle est scellée sur les bords pour empêcher l’air de pénétrer à l’intérieur.

M. Cruz a déclaré que, sachant que l’œuvre d’art a son intégrité matérielle, et en observant comment la Monna Lisa et les tableaux de Vincent van Gogh sont protégés par du verre, il lui a été donné de comprendre que sa création devrait également avoir la même qualité de protection, et c’est ainsi qu’est née l’idée et la conception de l’encapsulation.

Le nom Bencrúnico est dû à son créateur Benjamín Cruz, de nationalité dominicaine, qui, avec près de deux décennies de carrière, s’est inspiré des variantes du climat de la République dominicaine, ainsi que des environnements avec des climatiseurs très froids qui produisent de l’humidité, ou des lieux où le soleil ou les lumières artificielles envahissent la surface de ceux-ci, toutes ces considérations analysées depuis sa perspective, en tant que spécialiste de la création et de la restauration d’œuvres d’art.

En outre, l’encapsulation est tout à fait envisageable pour les collectionneurs qui acquièrent l’œuvre dans le cadre d’un investissement, dans l’intention qu’elle bénéficie des meilleurs soins pendant une longue période sans qu’il soit nécessaire de la restaurer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 + 6 =