Vers une mobilité plus durable en République dominicaine

Dans le but de protéger l’environnement et de promouvoir une reprise verte, Uber a annoncé son engagement en faveur de la durabilité en République dominicaine. Dans le cadre de ses efforts, l’application a conclu une alliance stratégique avec Evergo, le réseau de bornes de recharge pour véhicules électriques.

Grâce à cette initiative, Evergo met 20 véhicules électriques de sa flotte d’entreprise à la disposition de ses partenaires conducteurs.

Dans un premier temps, le réseau offrira la possibilité d’une période d’essai gratuite de 30 jours pour ces voitures. Pour les personnes intéressées, après l’essai, des facilités spéciales seront offertes pour l’achat des véhicules.

Uber enverra un courriel aux chauffeurs-partenaires actifs sur l’application pour leur expliquer comment profiter de cette opportunité.

Les conducteurs-partenaires sélectionnés pour l’essai sont contactés par le personnel des deux sociétés.

Cet effort représente une opportunité pour les conducteurs-partenaires d’acquérir une voiture technologiquement avancée à un coût abordable. En plus d’être en mesure de tirer un meilleur parti de leurs gains en conduisant sur l’application, les véhicules électriques peuvent représenter une réduction jusqu’à 60% de l’investissement en carburant et jusqu’à 83% de l’entretien.

Le réseau d’Evergo compte plus de 350 stations de recharge dans les 32 provinces du pays et 500 au niveau régional. Ce chiffre devrait tripler d’ici à la fin de 2022.

Nouveau produit axé sur la protection de l’environnement

Uber a également annoncé la disponibilité pour les utilisateurs de la République dominicaine d’Uber Planet, une nouvelle alternative de mobilité grâce à laquelle les utilisateurs pourront compenser l’empreinte carbone (CO2) de leurs déplacements demandés via l’application.

Comment cela fonctionne-t-il ? Si l’utilisateur décide de voyager avec Uber Planet, il versera un montant supplémentaire sur son trajet à des stratégies qui compensent l’empreinte carbone par l’achat de crédits carbone.

Pour cela, Uber a conclu une alliance stratégique avec Anaconda Carbon, une entreprise qui sera chargée de mesurer, d’atténuer et de compenser l’empreinte carbone produite lors des trajets demandés par les utilisateurs d’Uber Planet. Uber va acquérir, par l’intermédiaire d’Anaconda Carbon, des crédits carbone issus de projets forestiers enregistrés selon la norme « Verra » visant à protéger l’Amazonie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

15 − trois =