Chambre de commerce espagnole en République dominicaine

La Chambre de commerce espagnole a organisé « Un voyage à travers l’histoire du tourisme dominicain

La Chambre officielle de commerce espagnole en République dominicaine a organisé un petit-déjeuner d’affaires intitulé « Un voyage à travers l’histoire du tourisme dominicain », au cours duquel elle a analysé les quatre dernières décennies du tourisme dominicain et l’impact de l’investissement étranger en tant que contribution à la croissance enregistrée.

Des présentations ont été faites par le président de Coral Hospitality Corp, Julio Llibre, le président exécutif de AMHSA Marina Hotels & Resorts, Luis López, et le vice-président de Grupo Puntacana, Simón Suárez.

Avec cette initiative, la Chambre vise à documenter pour les générations futures l’origine et le développement de l’industrie touristique dominicaine au cours des 40 dernières années, cet événement étant l’un des nombreux qui seront développés à cette fin.

Miguel Calzada León, président du CTN et de Puro Turismo, a prononcé un discours de bienvenue. En outre, Francisco Pérez, président de la Chambre, a remercié les exposants d’avoir accepté l’invitation à participer à la réunion, ainsi que les participants et les médias pour leur soutien par la suite.

Arturo Villanueva, ancien directeur exécutif d’Asonahores, a souligné les contributions à l’industrie hôtelière de Radhamés Martínez Aponte, ancien vice-ministre technique du tourisme, lors d’une reconnaissance posthume, qui a été présentée par Francisco Pérez et Artur Cabré à la veuve de Doña Altagracia Martínez.

Dans la continuité du panel, qui était modéré par Simón Suárez, vice-président du Groupe Puntacana, les intervenants ont mis en évidence l’émergence du développement touristique en République dominicaine et le rôle initial de l’Espagne, les obstacles, les incitations fiscales, le financement, les infrastructures, les investissements et les chaînes, ainsi que les principaux marchés d’origine en vue de son évolution et de sa diversification.

Llibre et López ont tous deux souligné le fait que la République dominicaine est la seule destination touristique des Caraïbes insulaires capable de financer son industrie touristique, en mettant l’accent sur la manière dont cet exploit a été réalisé et sur ce que signifie pour l’avenir du tourisme et de l’économie dominicaine le soutien d’un secteur financier de classe mondiale comme le secteur bancaire, la bourse et les AFP.

Avant la fin de la réunion, les entrepreneurs du tourisme ont partagé leur point de vue sur leur vision des trois prochaines décennies et sur les engagements à prendre pour réaliser cet avenir, en tenant compte de la reprise post-pandémique dans laquelle se trouve le monde.

En savoir plus : Groupe Puntacana

En savoir plus : Commerce en République dominicaine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

deux + quinze =