DR a choisi d’exporter du bœuf vers les États-Unis.

Après environ 20 ans, la République dominicaine a de nouveau été choisie pour exporter des produits de bœuf bruts et intacts et des sous-produits de bovins abattus vers les États-Unis (US).

Le service d’inspection et de sécurité alimentaire (FSIS) du ministère de l’Agriculture des États-Unis (USDA) a indiqué qu’il avait terminé son examen du système d’inspection documenté de la République dominicaine pour les produits de bœuf crus et intacts.

La disposition est effective à partir du 29 avril, selon la notification envoyée à la Direction générale des médicaments, des aliments et des produits de santé (Digemaps) du ministère de la Santé publique (MSP) par l’USDA le 2 du mois dernier.

Pour commencer les exportations, la République dominicaine devra se conformer à une série d’exigences du marché américain concernant l’importation, l’étiquetage, les mesures sanitaires individuelles et l’outil d’autodéclaration (SRT).

En outre, elle ne pourra exporter que des produits provenant d’établissements certifiés figurant sur la liste. Le titre 9 du Code of Federal Regulations (9 CFR) exige que chaque expédition de produits carnés (viande bovine) importée aux États-Unis soit accompagnée d’un certificat d’inspection étranger délivré par un fonctionnaire du Digemaps/Department of Food.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

neuf + dix-sept =