Les autorités américaines rendent douze objets indigènes à la RD

Le service d’enquêtes de sécurité intérieure de l’US Immigration and Customs Enforcement a rendu douze objets indigènes au gouvernement de la République dominicaine.

La cérémonie s’est déroulée à l’Institut de la culture de San Juan, sur l’île de Porto Rico.

« Ce niveau de collaboration renforce l’amitié et la collaboration entre les deux pays », a déclaré le consul dominicain Opinio Diaz, qui a reçu les artefacts au nom du gouvernement dominicain.

Le service d’enquête sur la sécurité intérieure (HSI) de l’agence américaine d’immigration et des douanes a rendu 12 objets indigènes au gouvernement de la République dominicaine lors d’une cérémonie de rapatriement hier.

M. Diaz a fait remarquer que le retour de ces objets inestimables en République dominicaine représente un autre exemple de l’engagement ferme des États-Unis à lutter contre le crime organisé transnational et à protéger les éléments du patrimoine culturel contre le trafic.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

4 + dix-sept =