Infotep établit des partenariats avec ILO/Cinterfor et Hearth NSTA Trusts

L’Institut national pour la formation technique et professionnelle (Infotep) a signé un protocole d’accord et une lettre d’intention avec des institutions liées au monde du travail afin de renforcer la formation technique et professionnelle et de stimuler le développement économique et social par le biais de la formation professionnelle pour l’emploi.

Il s’agit du Hearth NSTA Trust, une institution qui donne accès à la formation, à l’évaluation des compétences et à la certification, et qui offre des services de développement de carrière et de facilitation de l’emploi aux Jamaïcains en âge de travailler, et du Centre interaméricain pour le développement des connaissances en formation professionnelle de l’Organisation internationale du travail (OIT/Cinterfor).

Le premier document a été paraphé par Rafael Santos Badía, directeur général d’Infotep, et le Dr. Taneisha Ingleton, directrice exécutive du Hearth NSTA Trust ; le second a été paraphé par Anne Caroline Posthuma, directrice de ILO/Cinterfor.

La lettre d’intention avec le Hearth Nsta Trust définit les principes généraux de la coopération, notamment : définir des domaines d’intérêt commun, entreprendre des activités conjointes, travailler au renforcement de leurs normes de qualité et guider les innovations dans le domaine de la formation pour l’emploi productif.

Il facilitera également les échanges virtuels et en face à face des meilleures pratiques visant à renforcer l’enseignement professionnel parmi les dirigeants et les éducateurs de l’enseignement et de la formation techniques et professionnels (EFTP).

Le directeur général d’Infotep, Rafael Santos Badia, a déclaré que la collaboration de la République dominicaine et de la Jamaïque dans les domaines décrits dans la lettre est importante.

« Ensemble, nous pouvons contribuer à l’intégration de la région des Caraïbes. Nous nous engageons à éduquer les gens pour qu’ils deviennent de meilleurs citoyens dans leurs pays », a déclaré Santos Badia.

Pour sa part, la directrice générale de Heart/NSTA, Taneisha Ingleton, a décrit l’accord comme un partenariat important.

« Nous ne pouvons rien faire seuls. Rassemblons-nous et changeons la perception de l’EFTP dans la région et dans le reste du monde », a déclaré Mme Ingleton.

Par ailleurs, le protocole d’accord avec l’OIT/Cinterfor prévoit une collaboration et un partage des connaissances dans le domaine des politiques de formation professionnelle et de leur contribution au développement économique et social, de la recherche, de l’échange de spécialistes et d’enseignants, ainsi que de la création et du développement de solutions et de plates-formes numériques pour les programmes de formation technique professionnelle.

Les accords ont été signés dans le cadre du sommet sous-régional Hearth NSTA Trust 2023, qui s’est déroulé du 23 au 26 novembre en Jamaïque.

Angie Shakira Martinez Tejera, ambassadrice de la République dominicaine en Jamaïque, Kenesha Campbell, directrice des partenariats stratégiques, de la recherche et de l’innovation du Heart/NSTA Trust, et Dana Morris Dixon, sénatrice du Congrès de la Jamaïque, étaient également présentes lors de la signature des documents.

Michelle Sigaran, directrice adjointe de la coopération internationale à Infotep, et Gonzalo Graña, responsable national du dialogue social et de la formation professionnelle à Cinterfor.

Source: presidencia.gov.do

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

six − deux =

Verified by MonsterInsights