La République dominicaine autorise un projet de stockage d’énergie

Le régulateur dominicain SIE a autorisé Empresa Generadora de Electricidad Itabo à connecter un système de stockage d’énergie par batterie (BESS) au réseau national.

Itabo a soumis la demande pour le projet de 7,5 MW en août et a maintenant jusqu’au 23 décembre pour effectuer des tests opérationnels.

Dans une résolution approuvant la liaison provisoire, le régulateur a déclaré qu’une évaluation du coordinateur de réseau du CO avait conclu que l’interconnexion répondait aux exigences.

L’équipement de stockage auxiliaire, qui contribuera à la régulation primaire de la fréquence, est situé dans la centrale au charbon Itabo de 260 MW de la compagnie, à Haina, dans la province de San Cristobal.

Le producteur Dominican Power Partners exploite déjà un BESS de 10 MW.

Une étude publiée par le gouvernement dans le cadre d’un projet de transition énergétique parrainé par l’agence de coopération allemande GIZ appelle à la définition d’un cadre réglementaire pour les BESS et autres services complémentaires (ancillary services).

La résolution de SIE souligne que « la réglementation actuelle ne contient pas de dispositions expressément applicables au traitement et à la mise en service d’installations présentant les caractéristiques d’un système de batteries de centrales de production pour le réglage de la fréquence ; cela implique que, à titre exceptionnel, une procédure spéciale a été développée pour l’évaluation de la présente demande ».

Pendant ce temps, SIE a accordé au producteur hydroélectrique public Egehid un permis d’interconnexion provisoire supplémentaire pour effectuer des tests sur une augmentation de capacité de 10,8 MW à la centrale de 8 MW de Hatillo. Cette prolongation expire le 26 novembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix + cinq =