Le MINERD et l’UNICEF forment les enseignants à l’inclusion

La Direction générale de l’éducation spéciale du ministère de l’éducation de la République dominicaine (MINERD), avec le soutien du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), a conclu la journée de formation sur les « modèles éducatifs accessibles », dans le but de promouvoir l’inclusion des étudiants handicapés dans le système éducatif du pays.

La vice-ministre des affaires techniques et pédagogiques, Ligia Pérez, la directrice de l’éducation spéciale, Lucía Vázquez, et la responsable de l’éducation de l’UNICEF, Lissette Núñez, ont participé à cet événement qui a duré deux semaines.

S’exprimant au nom du ministre de l’éducation, Roberto Fulcar, la vice-ministre Ligia Pérez a déclaré que la mise en œuvre de l’atelier marquera un avant et un après dans l’histoire de l’inclusion en République dominicaine.

Il a déclaré que le MINERD s’engage à faire en sorte que le programme « Modèles éducatifs accessibles » bénéficie de toutes les ressources financières nécessaires afin qu’il puisse être développé et atteindre tous les enseignants qui font partie du système éducatif inclusif dominicain.

« L’éducation inclusive est l’un des principaux piliers du modèle d’éducation pour une vie meilleure, dans lequel nous promouvons une éducation de qualité pour tous les enfants handicapés, afin qu’ils puissent étudier et avoir les mêmes chances que les autres élèves en situation régulière », a-t-elle déclaré.

Le vice-ministre Pérez a souligné qu’avec cette formation, les participants deviendront des multiplicateurs nationaux pour continuer à former leurs homologues et ceux-ci, à leur tour, les équipes de direction et les enseignants des centres éducatifs.

Pour sa part, la directrice de l’éducation spécialisée, Lucia Vazquez, a déclaré que le MINERD s’efforce de renforcer les politiques d’inclusion afin de garantir l’accès à une éducation complète et de qualité pour tous les enfants, quelle que soit leur condition.

Elle a déclaré que la formation renforcera la conception de matériel pédagogique accessible dans le cadre de l’approche de la conception universelle de l’apprentissage (UDL), au bénéfice de tous les élèves du pays.

« Depuis le MINERD, nous sommes très reconnaissants pour le soutien apporté par l’UNICEF et l’Université de Murcie, qui étaient présents dans le processus de formation des enseignants dans le domaine de l’inclusion éducative en République dominicaine », a-t-il déclaré.

Liseth Núñez, de l’UNICEF, a exprimé que l’UNICEF est fier de travailler main dans la main avec le MINERD dans ce processus de formation pour tout le personnel de l’éducation spéciale, car cela permettra à tous les étudiants handicapés d’en bénéficier.

Il a expliqué que l’UNICEF continuera à travailler et à joindre ses efforts parce qu’il reconnaît que l’éducation a une capacité et une volonté engagées dans l’éducation et la formation de tous les participants à ce processus.

« Cela a été possible grâce aux bonnes volontés, à l’intérêt et à l’engagement du ministre Fulcar pour travailler et investir dans l’éducation inclusive dans le pays, donc nous, à l’UNICEF, sommes très heureux pour tous les progrès qui ont été faits dans l’inclusion de cette population vulnérable », a-t-elle déclaré.

La formation a abordé divers sujets, tels que les principes de la conception universelle de l’apprentissage, les aspects essentiels à connaître sur les troubles du spectre autistique (TSA), la déficience intellectuelle (DI) et le matériel pédagogique accessible pour l’inclusion de ces élèves dans les écoles ordinaires.

Plus de 80 techniciens des différentes régions du pays, des équipes de soutien, des enseignants, des équipes de direction, des représentants de l’Université de Murcie, des organisations de la société civile, des spécialistes nationaux, des coordinateurs, entre autres personnalités, ont également participé à l’activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

7 + 13 =