L’éducation doit payer plus d’un milliard d’euros d’augmentations salariales

Le ministère de l’éducation (Minerd) a annoncé hier qu’il versera 1 290 millions 551 208 pesos d’augmentation de salaire à 29 259 enseignants retraités et pensionnés par l’intermédiaire de l’Institut national de la protection sociale des enseignants (Inabima) et du ministère des finances.
C’est ce qu’a annoncé le directeur de l’entité, Roberto Fulcar, qui a précisé que l’augmentation de la rémunération commencera à être appliquée ce mois-ci et en décembre.

Le fonctionnaire a souligné que, bien qu’il ait été prévu d’appliquer l’année prochaine les augmentations pour la période 2018-2020, comme l’établit la loi 451-08 qui prescrit l’ajustement des compensations ou des salaires par indexation tous les trois ans, ils ont décidé de le faire maintenant en raison des problèmes affectant le groupe de population susmentionné.

Il a précisé que le réajustement des salaires est prévu dans le cadre des accords signés avec l’Association dominicaine des enseignants (ADP) le 30 juin.

« Aujourd’hui est un jour exceptionnellement positif pour la communauté éducative nationale, c’est un jour qui nous remplit de joie car nous pouvons rendre justice à ceux qui ont donné le meilleur de leur vie pour l’éducation de la République dominicaine », a déclaré l’éducateur.

Il a expliqué que les enseignants bénéficieront d’une amélioration de leurs revenus de plus de 9,45 %, faisant passer les dépenses annuelles pour ce poste de 14,164 millions 767 mille 479 pesos à 15,455 millions 318 mille 687.

Roberto Fulcar a déclaré que l’un des piliers du nouveau modèle éducatif est la dignité des enseignants, des étudiants, des directeurs et des autres acteurs du système.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

cinq × 4 =