La RD va bénéficier d’investissements et d’une expansion du tourisme

Le Salon international du tourisme – dans sa 43e version en 2023 – s’est clôturé ce dimanche comme prévu : ce fut un succès.

C’est le bilan : pendant les cinq jours de la foire, un total de 222 000 visiteurs se sont rassemblés, avec une croissance de 99,6 %, soit presque le double de celle de 2022, selon les organisateurs.

Selon le profil des participants, 136 000 professionnels ont été recensés, soit une croissance de 68% et 86 000 visiteurs estimés après la clôture de ses deux jours de public, ce qui a pratiquement multiplié par trois le chiffre de l’année dernière. Organisée par le parc des expositions de Madrid (Ifema Madrid), la version de cette année avait le Guatemala comme pays partenaire de Fitur.

L’année dernière, c’était la République dominicaine, une nation des Caraïbes qui faisait alors figure d’exemple et qui est devenue une référence en matière de ce type d’événement.

La République dominicaine était une fois de plus bien représentée à Madrid et a fait preuve d’une grande capacité d’organisation et de mise en scène pour présenter le meilleur d’elle-même à l’étranger.

Si nous considérons la foire en termes de participation, elle a réuni 8 500 entreprises, 131 pays, 755 exposants, dans huit pavillons du parc des expositions, ce qui a représenté une superficie de 66 900 mètres carrés nets d’exposition.

Cela correspond à l’occupation de l’année 2020. On estime que le mouvement des arrivées à Fitur génère un impact sur l’économie de Madrid d’environ 400 millions d’euros, soit l’équivalent de 252 800 millions.

Fitur a également franchi une étape importante dans le domaine numérique, puisque le trafic sur le site web d’Ifema Madrid a augmenté de façon exponentielle au cours du seul premier jour du salon, atteignant le record absolu de 146 000 visites.

Dans ce même contexte, la plateforme numérique Fitur LiveConnect, qui complète la foire avec un format hybride de plus grande portée temporelle et géographique, compte désormais plus de 56 000 inscriptions, contre 31 000 au total en 2022. Fitur a démontré le grand dynamisme de l’ensemble de la chaîne de valeur de l’industrie du tourisme, et les bonnes perspectives de croissance de cette activité au niveau mondial.

Cette fois, Fitur a reçu la visite du président du Guatemala, Alejandro Eduardo Giammattei, pays partenaire de cette édition, ainsi que du président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez ; de la vice-présidente de la République dominicaine, Raquel Peña ; de représentants de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) ; un total de 30 ministres du tourisme de différents pays, dont David Collado de la République dominicaine ; les ministres de l’économie et des affaires sociales du Guatemala ; six ministres espagnols ; 15 présidents de communautés autonomes et conseillers en tourisme de 16 communautés, ainsi qu’une centaine d’ambassadeurs et de chargés d’affaires, et des maires de différentes villes d’Espagne.

Au total, 400 autorités ont participé à cette édition de Fitur.

Source: Elcaribe.com.do

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 − 7 =