Des groupes hôteliers espagnols pour la RD comme destination touristique

Les grands groupes hôteliers espagnols promeuvent leur présence en République dominicaine, l’une des références en matière de tourisme dans les Caraïbes et sur le continent américain. L’année dernière, ils ont accueilli plus de sept millions de touristes, des données qui, selon le ministère du tourisme, placent 2022 comme « la meilleure année de l’histoire du tourisme dominicain ».

Dans ce domaine, les principaux dirigeants des entreprises espagnoles sont convaincus de leur engagement dans la région : Alfredo Fernández Agras, président de NH ; Gabriel Escarrer Juliá, président de Meliá ; Eustasio López, président de Lopesan ; et Abel Matutes Prat, président de Palladium.

La semaine dernière, le ministre du tourisme de la République dominicaine, David Collado, a déclaré que son objectif « était de continuer à être la référence en matière de tourisme pour le continent ; c’est pourquoi nous continuerons à innover et nous épuiserons un agenda de plus de 60 réunions où nous conclurons des accords avec des compagnies aériennes, de nouveaux hôtels et des investissements touristiques, ainsi que des tour-opérateurs, afin que nous puissions continuer à promouvoir l’arrivée de touristes dans notre pays ».

Le roi Felipe VI et la reine Letizia étaient présents au pavillon Fitur de la République dominicaine. Étaient également présents le président de la Banque populaire dominicaine, Cristopher Paniagua, l’administrateur de la Banco de Reservas, Samuel Pereyra, le président de l’Association dominicaine de l’hôtellerie et du tourisme, David Llibre, ainsi que l’ambassadeur dominicain en Espagne, Juan Bolívar Díaz. En outre, d’éminents hommes d’affaires liés au secteur du tourisme du pays et d’autres autorités dominicaines étaient présents à l’événement.

Le président de Banco Popular, Cristopher Paniagua, et l’administrateur de Banco de Reservas, Samuel Pereyra, ont tous deux souligné l’importance du tourisme pour le pays et son économie, et ont mis en avant les efforts de tous les secteurs impliqués pour atteindre le nombre croissant de visiteurs étrangers.

La semaine dernière, des accords ont été signés avec Iberia et TUI, l’agence de voyages d’El Corte Inglés, et des réunions ont eu lieu avec les voyagistes World 2 Fly et World 2 Meet, ainsi qu’avec la plateforme de voyages en ligne E dreams.

Parmi les personnes présentes à l’ouverture du stand, citons Gabriel Escarrer, de Grupo Meliá ; Encarna Piñero, de Inverhotel ; Frank Rainieri et Haydée Kuret de Rainieri, de Grupo Punta Cana ; Adriana Cisneros, de Grupo Cisneros, ainsi que Juan Vicini, Héctor José Rizek, Carlos José Martí, entre autres.

Le ministre dominicain du Tourisme, David Collado, a souligné que « nous sommes un pays ouvert, de bonnes personnes, qui accueillent les touristes avec le sourire » et avec des attractions touristiques comme la Cité coloniale et les plages dominicaines paradisiaques (parmi les meilleures du monde), en plus de l’art international d’Iván Tovar et du célèbre merengue, déclaré en 2016 par l’Unesco comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Source: Diariodeavisos.elespanol.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × quatre =