La République dominicaine a présenté trois nouvelles destinations pour l’investissement et le développement du tourisme

La République dominicaine, dans le cadre de la Foire internationale du tourisme (Fitur 2022), a présenté ce jeudi, conjointement avec l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), les nouvelles destinations touristiques du pays dans lesquelles il existe déjà des projets hôteliers en cours de développement et pour lesquelles on recherche des investissements hôteliers étrangers.

Lors d’un événement qui s’est déroulé en présence de Zurab Pololikashvili, secrétaire général de l’OMT, et de David Collado, ministre du Tourisme, les investisseurs espagnols et étrangers ont été informés de l’objectif du pays d’attirer, de promouvoir et de retenir les investissements dans des initiatives de tourisme durable, en présentant les opportunités les plus attrayantes de cette destination qui jouit d’une excellente situation géographique, d’un cadre juridique solide, d’une stabilité économique et d’infrastructures modernes.

La République dominicaine est particulièrement intéressée par le développement de trois projets spécifiques dans les années à venir : la Côte d’Ambre, Miches et la relance de la Cité Coloniale. D’une manière générale, ces trois destinations soulignent l’idée que c’est le moment idéal pour investir dans le pays, notamment dans ces projets.

La Costa del Ámbar, avec près de 17 % des chambres touristiques du pays, vise à développer et à promouvoir le tourisme sur la côte nord du pays, étant le projet prioritaire de l’État avec 303 projets de construction et de rénovation d’hôtels, de projets résidentiels, commerciaux, sanitaires et logistiques, entre autres. Les destinations de Puerto Plata et de Sosúa présentent un intérêt particulier.

Punta Bergantín compte déjà plus de 30 projets répartis en six volets : tourisme et hôtellerie, terrains de golf, centre urbain, centre d’innovation, studios de cinéma et immobilier.

De son côté, le développement de Miches cherche à se positionner comme la nouvelle destination de luxe durable pour les investissements touristiques, avec des investissements dépassant les 100 millions de dollars dans les hôtels et autres attractions de la région.

La relance de la ville coloniale de Saint-Domingue mettra en lumière l’histoire et la culture de cette région. Elle cherche à se consolider comme la nouvelle destination de loisirs et d’affaires pour laquelle l’État a lancé un programme de revitalisation de la ville de 100 milliards de dollars US entre 2022 et 2025 pour restaurer les maisons, les musées et les infrastructures de la ville coloniale.

Avec plus de 80 000 chambres et un investissement de plus de 15 milliards de dollars, la République dominicaine est la destination préférée des investissements directs étrangers, classée au premier rang en Amérique centrale et dans les Caraïbes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 × 5 =