La République dominicaine va acquérir 400MW face à une consommation accrue

Le régulateur de l’électricité de la République dominicaine, SIE, a autorisé les distributeurs opérant dans le pays à lancer un appel d’offres public international pour la fourniture d’un maximum de 400 MW.

Ce feu vert fait suite à une demande soumise à l’organisme de surveillance par le Conseil unifié des sociétés de distribution d’électricité, au nom des sociétés EdeEste, EdeNorte et Edesur.

« En vertu du fait que la demande du [système électrique national interconnecté] SENI en 2021 a augmenté de plus de 15% par rapport à la demande de 2020, et afin que les sociétés de distribution n’aient pas à interrompre la fourniture d’électricité, l’installation d’une production supplémentaire pour couvrir cette demande croissante est urgente », indique la demande.

Les problèmes de fonctionnement de la centrale thermoélectrique de Punta Catalina (752 MW), entre autres facteurs, ont provoqué un déficit d’approvisionnement dans la nation des Caraïbes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

15 + quatorze =