Le tabac représente 8 % des exportations de la République Dominicaine.

L’industrie du tabac en République dominicaine a représenté 15 % des exportations des zones franches et 8 % des exportations totales du pays au cours des cinq dernières années, a-t-on appris dimanche de source officielle.

La Banque centrale (émetteur) a indiqué dans un communiqué que, durant cette période, le pays a exporté 5 850 tonnes métriques de tabac, « l’un des secteurs productifs les plus importants de l’économie dominicaine ».

L’agence a souligné que la nation est devenue l’un des plus grands exportateurs de tabac biologique au monde et le premier producteur mondial de cigares de qualité.

Au cours de la décennie 2010-2020, l’industrie du tabac a produit 7,3 milliards de dollars US d’exportations et, d’ici 2021, les ventes de tabac sur les marchés internationaux devraient approcher le milliard de dollars US.

Ce chiffre représenterait une croissance annuelle de 8,3 %, a ajouté l’institution responsable de la politique économique du pays.

En 2020, le secteur du tabac a fourni des emplois à plus de 100 000 personnes.

Selon les autorités monétaires, la création récente du plan de relance de l’industrie du tabac, ainsi que la reconstruction des ports de Puerto Plata et Manzanillo, dans le nord du pays, permettront un plus grand dynamisme des exportations de tabac.

« En résumé, la pandémie de covidium 19 a représenté un énorme défi mondial, mais l’économie dominicaine a connu une reprise plus rapide que prévu, principalement influencée par les activités de la construction, de l’industrie et de la zone franche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

douze − deux =