Les exportations dominicaines ont augmenté: Corée du Sud 700%, Emirats Arabes Unis 141% et Canada 95%

Ito Bisonó a déclaré qu’en 2022, les échanges commerciaux de la République dominicaine avec le monde ont atteint 43 436 millions de dollars, pour une augmentation de 37% par rapport à 2019.

La République dominicaine a dynamisé ses échanges avec de nouveaux marchés afin de garantir la diversification, non seulement du panier d’exportation, mais aussi du positionnement international de ses biens et services.

C’est ce qu’a souligné le ministre de l’industrie et du commerce, Víctor (Ito) Bisonó, qui a déclaré qu’à titre d’exemple, les exportations dominicaines vers la Corée du Sud ont augmenté de plus de 700 %, vers les Émirats arabes unis de 141 % et vers le Canada de 95 %.

Le fonctionnaire, qui s’est exprimé lors du XXXVIIIe Congrès latino-américain du commerce extérieur (CLACE), a souligné que le pays est resté l’un des pays les plus avancés sur le plan économique dans la région de l’Amérique latine et des Caraïbes, enregistrant une croissance du produit intérieur brut de plus de 5 % à la fin de 2022.

Il a également indiqué qu’en 2022, les échanges commerciaux de la République dominicaine avec le monde ont atteint 43 436 millions de dollars, pour une augmentation de 37 % par rapport à 2019.

Ito Bisonó a également déclaré que les exportations dominicaines ont atteint un record historique en s’élevant à 12 390 millions de dollars, ce qui témoigne de la résilience et de la fermeté du secteur dominicain des exportations.

« Je tiens particulièrement à souligner les performances du secteur des zones franches, dont les exportations ont dépassé 7,7 milliards de dollars. Entre août 2020 et novembre 2022, 15 parcs et 204 nouvelles entreprises ont été approuvés dans les zones franches, prévoyant un investissement de plus de 500 millions de dollars et la création de quelque 32 500 emplois directs d’ici 2023 », a-t-il déclaré.

Le ministre a déclaré que la République dominicaine prend des mesures pour inclure les secteurs de l’industrie créative dans le commerce extérieur, comme l’économie orange.

Il a déclaré qu’au cours des cinq dernières années, selon les informations de la Banque centrale, l’industrie créative du pays a contribué à environ 1,5 % du PIB et à 12 % de l’emploi total.

Source: Acento.com.do

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 + onze =

Verified by MonsterInsights