L’INESDYC et la DGAPP formeront des partenariats

La Direction générale des partenariats public-privé (DGAPP) et l’Institut d’enseignement supérieur en formation diplomatique et consulaire (INESDYC), un organe académique du ministère des Affaires étrangères (MIREX), ont signé un accord de collaboration qui permettra au service extérieur basé dans les missions diplomatiques de se spécialiser dans le domaine des partenariats public-privé.

L’accord, signé par le directeur exécutif de la DGAPP, Sigmund Freund, et l’ambassadeur-recteur de l’INESDYC, José Rafael Espaillat, propose la collaboration de la DGAPP avec l’offre académique de l’INESDYC pour répondre aux besoins de formation des professionnels du service extérieur dominicain intéressés à se spécialiser dans le modèle des partenariats public-privé. L’objectif est que les représentations à l’étranger puissent promouvoir le portefeuille d’initiatives dans le cadre du modèle PPP mis en œuvre par le gouvernement dominicain.

Le directeur exécutif de la DGAPP, Sigmund Freund, et l’ambassadeur-recteur de l’INESDYC, José Rafael Espaillat, ont signé un accord de collaboration avec l’offre académique de l’INESDYC afin de répondre aux besoins de formation du service extérieur dominicain intéressé à se spécialiser dans le modèle PPP.

Le directeur exécutif de la DGAPP, Sigmund Freund, a remercié l’INESDYC pour sa volonté et son intérêt à promouvoir une formation spécialisée sur les partenariats public-privé (PPP) et a souligné l’importance de promouvoir le portefeuille de projets PPP qui sont une grande priorité pour l’État dominicain afin d’augmenter les investissements directs étrangers (IDE).

« Cet accord de spécialisation des corps diplomatiques et consulaires dans les partenariats public-privé leur permettra d’attirer les investissements dont le pays a besoin pour promouvoir des projets aussi importants que le développement touristique de Pedernales, grâce auquel le gouvernement du président Luis Abinader changera le visage de la pauvreté dans la région sud, en créant plus de 20 000 emplois directs et 50 000 emplois indirects », a déclaré M. Freund.

Il a ajouté que, grâce à cette formation spécialisée en PPP, les ambassadeurs, consuls et attachés commerciaux pourront travailler plus efficacement dans leur rôle de promoteurs par excellence des projets de développement du pays et encourager les capitaux étrangers à y investir.

José Rafael Espaillat et Sigmund FreundDans ses remarques, l’ambassadeur-recteur de l’INESDYC, José Rafael Espaillat, a souligné que l’INESDYC est heureux de signer cet accord de collaboration avec la Direction générale des partenariats public-privé, étant donné que les deux institutions ont des rôles complémentaires en termes de formation du service extérieur dominicain aux aspects des partenariats public-privé, remplissant ainsi l’un des objectifs stratégiques du MIREX concernant la promotion des investissements dans notre pays.

Espaillat a également indiqué qu’il s’agit d’une grande opportunité pour l’INESDYC de soutenir le plan de développement de la province de Pedernales et de toute la zone frontalière grâce à la recherche Fragilité, Résilience, Développement et Investissement dans la zone frontalière (FREDI) menée par l’INESDYC sur la détermination des niveaux de fragilité et de résilience des communautés frontalières, sur la base de données quantitatives.

Détails

Cet accord de collaboration interinstitutionnelle vise à développer des activités conjointes pour promouvoir et mettre en œuvre des stratégies et des actions visant à améliorer et à renforcer les performances des acteurs qui convergent dans le domaine des partenariats public-privé (PPP), ce qui permettra au système et aux secteurs économiques de faciliter le processus d’acquisition de compétences et de connaissances dans des domaines et des sujets liés aux compétences des participants.

Parmi les engagements pris par l’INESDYC et la DGAPP figurent le développement de programmes académiques et de formation, la recherche et les liens avec l’environnement social dans des domaines d’intérêt mutuel dans le cadre de leurs objectifs et fonctions, en vue d’atteindre leurs buts et l’utilisation rationnelle de leurs ressources. De même, l’échange de personnel académique et administratif est encouragé pour des programmes spécifiques d’intérêt mutuel.

Pour la coordination interinstitutionnelle nécessaire à la mise en œuvre des activités, le chef de la division des relations internationales de l’INESDYC, Nikauly Vargas, et la directrice adjointe de la promotion de la DGAPP, Izalia López Ramírez, ont été désignés. Cet accord interinstitutionnel durera deux ans.

En savoir plus: ÉCONOMIE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

un × 5 =