Étape importante pour Meliá : le centre de convention le plus important de la République dominicaine sera installé

L’architecte Álvaro Sans, responsable des nouveaux projets développés par Meliá Hotels International en République dominicaine, a expliqué à arecoa.com le récent engagement de la chaîne dans la construction du plus grand centre de convention de l’Est et du pays, ainsi que de deux nouveaux hôtels qui donneront un nouveau souffle au Paradisus Punta Cana.

Sans a indiqué qu’il y aura deux hôtels avec une zone de service commune et centrale, et en même temps ils seront divisés en deux autres hôtels dans la zone premium (en face de la mer). « Ce sera un hôtel pour les familles avec 570 chambres, dont 120 seront des chambres premium, sous le concept de la marque The Reserve, et 380 autres chambres dans l’hôtel réservé aux adultes avec 120 chambres pour le service VIP.

Il a détaillé que l’hôtel disposera de 16 restaurants, du plus grand centre de convention de la zone Est et du pays, car « il n’y a aucun hôtel ni aucun endroit dans le pays qui dispose de l’espace que nous aurons ». En outre, il comptera 15 ou 16 salles de soutien attenantes ; pour les mariages, il disposera d’une pelouse à l’extérieur « dont la taille correspondra à la moitié de celle d’un terrain de football ».

« L’ensemble du concept des hôtels est nouveau. Il s’agit d’une évolution des hôtels Paradisus que nous rendons plus modernes et écologiques. Il aura une très faible empreinte environnementale, il polluera très peu ; il disposera de toutes les technologies pour être efficace à 80 % et nous avons mis l’accent sur les chambres, puisque la moitié sont des chambres premium et 50 % sont des suites junior et des suites », a-t-il ajouté.

Le spécialiste du développement de programmes hôteliers et de l’architecture de base de projets de stations, d’hôtels et d’urbanisme hôtelier résidentiel, a déclaré que le concept des chambres du rez-de-chaussée est de donner l’allusion que vous êtes sur le pont d’un navire, les 2 étages suivants seront des chambres standard (bien qu’elles aient une terrasse avec jacuzzi) et le dernier est une grande nouveauté parce qu’il y aura des penthouses dans tout l’hôtel.

« Nous donnerons une expérience différente des vues et de l’intimité. C’est un hôtel très nouveau parce que nous avons conçu des hôtels dans le monde entier et la différence avec Meliá est que nous avons développé des projets en Asie, en Europe, en Méditerranée européenne, en Afrique, en Amérique, en Australie… et nous avons appris de tous ces endroits, donc si vous mélangez tout ensemble, cet hôtel en ressort », a-t-il souligné.

L’architecte expérimenté, qui dirige l’entreprise Álvaro Sans Arquitectura Hotelera (ASAH), a également rappelé que l’hôtel sera construit à l’endroit où se trouve actuellement le Paradisus Punta Cana, qui sera démoli ; l’investissement sera de 200 millions de dollars (sur le total de 400 millions que la chaîne hôtelière a annoncé pour les travaux à réaliser dans le pays) et le délai d’exécution sera de deux ans, les travaux commençant en janvier 2022, pour qu’il soit prêt en 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × 4 =