Gabriel Escarrer reçoit la plus haute distinction du DR

Gabriel Escarrer Juliá, fondateur et président de Meliá Hotels International, a reçu des mains du président Luis Abinader la médaille du mérite Duarte, Sánchez et Mella pour sa carrière consacrée au tourisme.

Pour l’homme d’affaires, cette reconnaissance est « l’un des plus grands honneurs » qu’il ait reçus tout au long de sa vie. Il s’agit de l’une des plus importantes distinctions civiles que la République dominicaine décerne depuis 1931 à des personnalités civiles ou militaires pour services distingués.

Le président Abinader a remis la décoration à M. Escarrer lors d’une cérémonie pleine d’émotion qui s’est tenue au Palais national. Selon les mots du Président, cette reconnaissance « nous donne l’occasion de montrer aux nouvelles générations les mérites, les succès et les sacrifices de ceux dont le travail a contribué à forger notre présent ; ce qui inspirera également notre avenir ».

Escarrer, qui a remercié avec émotion l’honneur reçu d’un pays qu’il a déclaré aimer profondément, a partagé ce moment avec quelques membres de sa famille, des collègues et des collaborateurs de son entreprise dans le pays, et avec une grande représentation de la société civile et du secteur touristique de la République dominicaine, qui l’ont accompagné tout au long de ses plus de 30 ans de présence dans ce pays.

Dans son discours, le fondateur de l’entreprise hôtelière espagnole a rappelé ses débuts, à partir d’un modeste hôtel qu’il a réussi à louer grâce à un prêt de ses parents et de la mère de sa future épouse, et a expliqué comment sa détermination et sa « saine ambition » l’ont poussé à conquérir les plus hauts objectifs au sein de l’industrie touristique internationale. « À 21 ans, j’ai signé le bail de mon premier hôtel, à 36 ans, j’avais 21 hôtels, dont la plupart m’appartenaient, et à 50 ans, après les grandes acquisitions de chaînes hôtelières des années 1980, je suis devenu le président de la plus grande entreprise hôtelière d’Espagne et la deuxième d’Europe ».

Il a également rappelé les débuts de l’internationalisation de l’entreprise, avec un premier hôtel à Bali, pays d’où il a « sauté » vers la République dominicaine dans les années 1980, comme la décision qui a marqué « un avant et un après » dans l’évolution de ce qui est maintenant Meliá Hotels International. « C’était, sans aucun doute, la décision la plus importante que nous ayons jamais prise, car elle a radicalement changé notre modèle économique et nous a permis d’entrer dans rien de moins que le Top 20 de l’industrie hôtelière mondiale », a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

18 − 4 =