Luis Núñez de AMResorts : l’ouverture de marchés alternatifs « est imminente « 

Luis Núñez, directeur commercial régional d’AMResorts en République dominicaine, a déclaré qu’après la réouverture des opérations touristiques dans le pays, il est nécessaire d’avoir de très bonnes informations sur chacun des marchés émetteurs (principalement dans ceux qui devraient rouvrir) pour comprendre leur potentiel réel et leur possibilité de retour ou de production.

Pour cette raison, il a expliqué que l’ouverture du Royaume-Uni est « imminente » pour la mi-mai et celle du Canada pour la fin juin.

« Nous avons des « oreilles » dans tous les marchés statistiquement productifs à destination. L’Europe a déjà ouvert des marchés qui nous ont beaucoup aidés, comme l’Allemagne, la Suisse, la Pologne, l’Ukraine et un pays historique et très pertinent, l’Espagne. Je considère l’Amérique latine comme une inconnue pour le pays car il y a trop de variables. Pour le moment, nous avons des affaires et de nombreux projets avec la Colombie et nous restons très proches de nos clients et amis en Argentine, au Chili et au Brésil, entre autres », a-t-il déclaré.

Il a indiqué qu’étant donné qu’ils disposent de données sur la réouverture de chaque marché alternatif, la chaîne hôtelière est en avance sur les autres pour s’assurer que les hôtels ont le bon positionnement « et ainsi prendre notre part de marché … ou un peu plus, si possible ».

Quant à l’orientation des stratégies visant à capter les touristes en fonction du marché émetteur, M. Nuñez a déclaré que, sans aucun doute, l’accent est mis sur le marché américain, puisqu’il représente 70 % du tourisme qui arrive actuellement à l’aéroport de Punta Cana ; toutefois, les initiatives de l’entreprise pour capter les marchés britannique, européen, canadien et LATAM ne cessent pas.

« Dans cette situation, nous ne pouvons pas ne pas mentionner le marché local et sa pertinence en tant que pierre angulaire de la relance du secteur. Nous avons consacré à ce marché un plan intégral de communication, de présence, d’interaction et enfin de lancement avec des offres et des valeurs fortes qui nous ont permis dans une large mesure l’ouverture de chacun de nos 11 hôtels. Nous sommes très reconnaissants à la fois aux clients locaux et à l’ensemble de la guilde, aux agents de voyage et aux voyagistes », a-t-il ajouté.

Le dirigeant de l’AMResorts a déclaré que depuis la réouverture en juillet 2020 et suite à la transition gouvernementale, la coopération évidente et l’esprit d’écoute du secteur par le biais de l’Association de l’hôtellerie et du tourisme (Asonahores) et d’autres entités, ont fait en sorte que les mesures prises par le ministère du Tourisme (Mitur) et l’administration actuelle soient extrêmement positives et avec un large spectre intersectoriel.

« Cela a conduit au succès que nous connaissons au cours de ce deuxième trimestre et c’est le résultat clair d’un ensemble d’actions bien pensées et exécutées au bon moment », a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × 1 =