La République dominicaine brille à la Foire du livre de Madrid

L’ambassadeur de la République dominicaine auprès de l’UNESCO, Andrés L. Mateo, a prononcé la conférence principale  » Marcio Veloz Maggiolo : vie et œuvre  » dans l’auditorium de la Bibliothèque nationale d’Espagne, en présence de l’ambassadeur de la République dominicaine auprès du Royaume d’Espagne, Juan Bolívar Díaz et de l’ambassadeur de la Mission permanente de la République dominicaine auprès de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), Aníbal De Castro. Cet événement fait partie de l’important programme que la République dominicaine et son ambassade à Madrid ont programmé pour la Foire du livre.

L’événement, auquel a également participé le président de l’Escuela Superior de Igualdad Real, Humanidades, Comunicación y Cultura, a débuté par les mots de bienvenue du directeur de la culture de la bibliothèque, Ángel Martínez Roger, qui a présenté l’ambassadeur Mateo et a parlé de Maggiolo, dont les 28 œuvres sont en possession de la Bibliothèque nationale d’Espagne.

L’ambassadeur Andrés L. Mateo a ensuite commencé sa présentation en présentant Marcio Veloz Maggiolo comme un homme de la Renaissance au 21ème siècle, comme un romancier, un nouvelliste, un dramaturge, un archéologue, un poète, un anthropologue et un historien dominicain exceptionnel. Il a ensuite présenté en détail ses œuvres les plus importantes : El buen ladrón, La vida no tiene nombre, Los ángeles de hueso, De abril en adelante, Florbella, Materia Prima, Uña y carne, memorias de la virilidad, entre autres.

À la fin de la présentation, un échange de questions et de réponses a eu lieu entre le public et l’ambassadeur Mateo.

« Marcio Veloz Maggiolo : vie et œuvre » est la première des activités de la République dominicaine à la quatre-vingtième Foire du livre de Madrid. L’agenda se poursuivra jusqu’au 23 septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept + 20 =