Mangroves en RD

Ils protègent la côte contre les raz-de-marée

Le 26 juillet est la journée consacrée par les Nations unies pour rappeler et célébrer la valeur des mangroves en tant qu’écosystèmes menacés, vitaux pour la biodiversité, pour la vie des espèces végétales et marines. Les Caraïbes en particulier possèdent dans les mangroves un trésor environnemental qui préserve une beauté exquise.

Les mangroves constituent une barrière de protection efficace pour les littoraux et les établissements humains côtiers. Ils protègent la côte contre les raz-de-marée et autres menaces climatiques. En République dominicaine, environ 55 zones de mangrove ont été identifiées, couvrant 275 kilomètres.

MangrovesLeur grande valeur

Le parc national Los Haitises est probablement le plus connu, mais la région de Bajo Yuna, Montecristi, Laguna Redonda et Limón, entre autres points de la géographie nationale, abritent des mangroves, aujourd’hui malheureusement menacées par une pêche irresponsable, la pression du tourisme et la pollution.

La fragilité des mangroves, la méconnaissance de leur grande valeur et l’absence de conséquences pour ceux qui les détruisent sont des motifs de préoccupation pour la société dominicaine.

En savoir plus: NATURE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

trois × cinq =