Festival La Mar de Músicas dédié à la RD se termine

La 27e édition du festival La Mar de Músicas, consacrée à la République dominicaine et qui s’est déroulée du 15 au 23 juillet dernier à Carthagène, dans la région de Murcie, en Espagne, s’est achevée sur un excellent accueil du public de Carthagène. Le festival a inclus d’autres manifestations artistiques, littéraires et folkloriques dès le début du mois de juillet. Huit groupes musicaux dominicains y ont participé pour un total de 37 artistes, l’exposition de sept films dominicains et cinq expositions photographiques sur la République dominicaine. Il y avait également cinq conférences et récitals sur la littérature dominicaine.

Le 3 juillet, La Mar de Cine a commencé par la projection des films :  » Liborio  » de Nino Martínez Sosa,  » Candela  » d’Andrés Farías,  » Malpaso  » d’Héctor Valdez,  » Hotel Coppelia  » de José María Cabral,  » Miriam Miente  » de Natalia Cabral,  » La fiera y la fiesta  » de Laura Amelia Guzmán et Israel Cárdenas et  » Papi  » de Rita Indiana.

Dans la section La Mar de Arte, trois expositions photographiques sur la République dominicaine ont été présentées par le prestigieux photographe de Cartagena Juan Manuel Díaz Burgos : « Son », « Fluye » et « Archivo Conrado » et l’exposition photographique « Hielo entre fronteras » du photographe dominicain Pedro Farías. Le poète dominicain Frank Báez a présenté l’exposition « Sea of Tranquility » avec l’artiste visuel Nono Bandera.

Concert Rita Indiana Castillo Arab CartagenaLa Mar de Letras a réuni les écrivains dominicains José Mármol, Plinio Chahín, Alejandro González Luna, Rosa Silverio et Frank Báez, qui ont tenu des conférences et des récitals sur la poésie dominicaine et présenté leurs œuvres littéraires.

Le vendredi 15 juillet a vu l’inauguration de La Mar de Músicas, avec les concerts de la reine de la fusion, Xiomara Fortuna et Vicente García, artistes dominicains accompagnés d’une douzaine de musiciens, dont plusieurs vivent en Espagne. Ce même jour, l’ambassadeur Juan Bolívar Díaz a été reçu au Palacio Consistorial par la mairesse de Carthagène, Mme Noelia Arroyo, qu’il a remerciée pour le geste d’inviter la République dominicaine à participer à un festival culturel aussi important. Au cours de la réunion, ils ont également discuté des actions à mener pour continuer à renforcer les liens en faveur de la culture. À la fin de la réunion, l’ambassadeur a été invité à signer le livre des visiteurs distingués.

Le dimanche 17 juillet, le groupe musical MULA, composé de trois artistes de Santiago, du chanteur Alex Ferreiras et de deux musiciens, s’est produit sur la Plaza del Ayuntamiento devant un public nombreux, suivi des artistes dominicains et de leurs groupes respectifs : Riccie Oriach, Sandro Reyes, Rita Indiana et Leton Pé ; le festival s’est conclu avec ces derniers.

La participation dominicaine à ce festival varié a été rendue possible grâce au ministère du tourisme de la République dominicaine et à la compagnie espagnole Plus Ultra Airlines. La Mar de Músicas est considérée comme l’un des trois plus importants festivals de musique en Europe. Il touche environ 45 000 personnes et son impact médiatique est évalué à plus de 6 millions d’euros.

Carthagène est l’une des plus anciennes villes espagnoles, fondée par les Carthaginois plus de deux siècles avant J.-C., en tant que port sur la mer Méditerranée, dans le sud-est de l’Espagne. Avec 214 000 habitants, c’est une ville moderne qui compte une vingtaine de musées et de salles d’exposition, dont l’ancien colisée romain et le musée d’archéologie sous-marine, unique en Espagne.

En savoir plus: POINTS FORTS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

treize − cinq =