La RD devient le siège de la sécurité routière en Amérique latine

La neuvième assemblée générale de l’Observatoire ibéro-américain de la sécurité routière (OISEVI) se tiendra en République dominicaine le 16 octobre, avec la participation des ministres des transports et des autorités de 13 pays qui composent cette organisation de coopération internationale.

L’activité qui se tiendra dans la grande salle de bal de l’hôtel Sheraton sera le cadre pour aborder les politiques de sécurité routière en RD, les accidents de la route en Amérique latine, le Plan mondial de sécurité routière 2030, ainsi que des tables rondes techniques sur les thèmes de la coopération, des routes et des véhicules, des comportements sûrs, de la prise en charge des victimes et de l’intégration de la société civile.

L’événement, auquel participe également le Secrétariat général ibéro-américain (SEGIB), intègre les institutions du secteur des transports du pays, l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS), la Direction générale espagnole du trafic, la Commission nationale de sécurité routière du Chili et la Banque interaméricaine de développement.

Le Fonds des Nations Unies pour la sécurité routière, le Conseil costaricien de la sécurité routière (Cosevi), l’Observatoire national de la sécurité routière du Guatemala, l’Agence nationale de la sécurité routière de Colombie, la Direction de la sécurité routière du Nicaragua, ainsi que d’autres institutions du Honduras, du Salvador, de l’Uruguay, d’Andorre, d’Argentine et du Paraguay, entre autres, participeront également à la conférence.

L’Observatoire ibéro-américain de la sécurité routière (OISEVI) est un instrument de coopération internationale composé des plus hautes autorités de sécurité routière des pays membres ibéro-américains.

L’objectif central de l’OISEVI repose sur la coordination des stratégies et des initiatives en matière de sécurité routière au niveau régional grâce à la production d’informations opportunes, objectives et fiables qui contribuent à réduire les accidents de la route sur le territoire ibéro-américain.

Ses actions visent à renforcer les capacités techniques de chacun des pays membres, conformément aux principes d’autonomie et de démocratie de chacun d’entre eux.

Source: intrant.gob.do

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 − deux =

Verified by MonsterInsights