La RD et Cuba vont collaborer pour renforcer l’enseignement supérieur et la science

Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Science et de la Technologie (Mescyt) et le ministère cubain de l’Enseignement supérieur (MES) ont signé un protocole d’accord visant à promouvoir le développement éducatif et scientifique grâce à l’amélioration significative de la formation des professionnels, des spécialistes et des scientifiques des deux pays.

Franklin García Fermín, de Mescyt, et Walter Baluja García, du MES, lors de la signature du document, qui vise également à identifier des domaines d’intérêt commun pour faciliter l’échange d’informations, promouvoir la recherche, les projets académiques, les conférences, les symposiums, la formation et les projets conjoints de spécialisation basés sur la réciprocité et le bénéfice mutuel.

Dans le même ordre d’idées, la signature de l’accord jette les bases de la mise en œuvre de programmes de mobilité des étudiants et des enseignants, ainsi que de l’échange de bourses universitaires. Il prévoit également des échanges entre les établissements d’enseignement supérieur (EES) de Cuba et de la République dominicaine, qui souhaitent participer à l’élaboration de programmes éducatifs et à la spécialisation scientifique.

« Je me réjouis que notre pays et la République de Cuba soient parvenus à la conclusion de ce protocole d’accord, dont le paraphe et la mise en œuvre conduiront à l’amélioration des systèmes d’enseignement supérieur des deux nations dans un domaine d’intérêt commun et de respect mutuel, comme l’auraient voulu le grand José Martí et le général Máximo Gómez », a déclaré le ministre du Mescyt, le Dr Franklin García Fermín.

Il a également indiqué qu’il était convaincu que cet accord était opportun, pratique et bénéfique pour les systèmes éducatifs de haut niveau des deux pays.

Le ministre cubain de l’Enseignement supérieur, le Dr Walter Baluja García, a souligné la satisfaction du gouvernement cubain de signer cet accord avec un pays avec lequel la nation caribéenne entretient de véritables liens d’histoire, de fraternité et de lutte.

« Nous devons, sans aucun doute, apporter notre travail dans les études de troisième cycle, la science, l’extinction, la formation professionnelle et renforcer les alliances de coopération entre nos universités, mais la chose la plus importante est de maintenir la fraternité pour faire face aux défis que la vie peut nous donner », a conclu l’éminent universitaire.

Les vice-ministres du Mescyt, José Cancel, Carmen Evarista Matías, Paula Disla et María López Polanco, le directeur de cabinet, Juan Medina, ainsi qu’une délégation cubaine dirigée par l’ambassadeur de Cuba en République dominicaine, Ángel Arzuaga, ont assisté à la signature du protocole d’accord ; la directrice des relations internationales, María Victoria Villavicencio ; les recteurs de l’Université de La Havane, Miriam Nicado García, des sciences pédagogiques Enrique José Verona ; Milda Lesbia Diaz et le chef du département des médecins académiques, Reyes.

Source :Presidencia.gob.do

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize − 10 =

Verified by MonsterInsights