Collado dénonce le coût élevé des vols entre New York et la RD

Le ministre du tourisme, David Collado, a qualifié d' »abus » le fait qu’un Dominicain doive payer jusqu’à 1 700 dollars pour un vol entre New York et la République dominicaine pendant la période de Noël ou d’été.

M. Collado a assuré qu’avec la politique « Ciel ouvert », que le président Luis Abinader soutient, les tarifs aériens deviendront moins chers.

Il a également indiqué que le pays bénéficierait d’une plus grande connectivité avec la nation nord-américaine.

« Nous croyons en la libre entreprise, en la concurrence et en la compétitivité, mais c’est un abus que, au mois de décembre, pour un Dominicain, après avoir travaillé toute une année, attrapé froid aux États-Unis, de devoir payer 1.700 dollars pour arriver dans le pays, spécialement à l’aéroport de Santiago », a-t-il ajouté.

Le représentant du Ministère du Tourisme (Mitur), a dit espérer que l’effet Arajet, qui s’est produit en Amérique Latine, où les prix des billets sont en baisse vers la République Dominicaine, se produira aux États-Unis lorsque la politique de Ciel Ouvert sera appliquée.

Collado s’est exprimé sur le sujet alors qu’il dirigeait l’événement au cours duquel la compagnie aérienne Arajet et l’aéroport international du Cibao ont annoncé pour le 17 juillet prochain le début d’un vol direct entre Santiago de los Caballeros et Medellin, en Colombie.

Source : Arecoa.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × 4 =

Verified by MonsterInsights