Terminal de croisière à Samaná

Le président Luis Abinader a donné le coup d’envoi de la construction du Samaná Bayport, un terminal de croisière qui générera 150 emplois directs et 500 emplois indirects.

Le projet bénéficiera d’un investissement privé de 22 millions de dollars et pourra accueillir jusqu’à 10 000 touristes par jour et quelque trois millions par an.

Le président Abinader a souligné l’aspect positif de l’engagement de coopération entre les secteurs public et privé dans la construction d’un pays attaché aux politiques de croissance et de développement de notre industrie touristique, qui est l’un des piliers de notre économie.

Le président a expliqué que ce projet est né avec l’idée de couvrir un besoin important en termes de tourisme de croisière dans le pays et s’ajoute à d’autres travaux déjà en cours à Puerto Plata et Pedernales.

« Avec la construction de ce port touristique Samaná Bayport, la République dominicaine se place à l’avant-garde du tourisme et des croisières dans les Caraïbes », a déclaré le président Abinader.

Il a également annoncé que le nouveau port aura la capacité d’accueillir simultanément trois navires de croisière pouvant accueillir jusqu’à 5 000 passagers, tout en réduisant au minimum la pollution visuelle et l’impact environnemental.

Terminal de Cruceros en SamanáIl a ajouté que ce travail répond à l’une de ses aspirations depuis son arrivée au gouvernement :  » configurer une offre touristique intégrale qui contient à la fois une offre hôtelière de qualité, avec un tourisme balnéaire et d’autres activités grâce au renforcement des pôles touristiques nationaux « .

Pour sa part, le directeur de l’Autorité portuaire dominicaine (APORDOM), Jean Luis Rodriguez, a souligné l’importance de ce terminal de croisière pour la péninsule de Samana en ayant un impact économique important pour la région, ce qui garantit le développement des résidents de Samana et des environs.

« Nous ne construisons pas seulement un port, nous créons des opportunités, des capacités, de la croissance ; nous construisons un meilleur avenir pour cette terre bénie ».

De même, le directeur du Consortium Temarsan, Federico Schad, a souligné que ce nouveau projet, ajouté aux investissements privés qui ont eu lieu, crée la plate-forme pour transformer la promenade en une zone commerciale attrayante et encourager l’établissement de plus de restaurants, de magasins et de lieux de divertissement ».

La nouvelle infrastructure de croisière comprendra une zone commerciale et récréative, des établissements de restauration, un centre d’information touristique et un centre de premiers secours, entre autres.

Rénovation du quai public

Le Président s’est immédiatement rendu à la jetée publique, où il a observé les plans de sa rénovation.

Les travaux sont également sous la responsabilité de l’autorité portuaire dominicaine.

La ministre d’État sans portefeuille, Geanilda Vásquez, le sénateur Pedro Catrain, le directeur de la police nationale, Eduardo Alberto Then, l’administrateur du Banco de Reservas, Samuel Pereyra, et le contrôleur général de la République, Catalino Correa, étaient présents.

Le commandant général de l’ARD, le vice-amiral Ramón Gustavo Betances ; la gouverneure Teodora Mullix ; le maire de la municipalité de Samaná, Nelson Núñez ; le commandant général des FARD, Leonel Muñoz Noboa ; le président du conseil d’administration d’Apordom, Alejandro Campos ; les représentants de Samaná Bayport, Alexander Schad, Manuel Peynado et Jacinto Peynado.

En savoir plus: DÉVELOPPEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 + 3 =