David Collado : « À Miches, nous faisons le contraire de ce que nous avons fait à Bávaro et Punta Cana »

Le gouvernement actuel de la République dominicaine veut changer l’orientation touristique du pays. Souvent, un étranger est plus familier avec le nom de Punta Cana qu’avec la République dominicaine elle-même, et c’est ce que le gouvernement veut changer. À cette fin, le ministère du tourisme s’efforce d’apporter l’impact économique de cette industrie à d’autres parties du territoire.

C’est ce qu’a déclaré David Collado, le ministre dominicain du tourisme, dans une interview accordée au Diario Libre, qui a assuré qu’il se concentrait actuellement sur la promotion de Miches, dans la province d’El Seibo. La destination a été présentée lors de la foire FITUR à Madrid (Espagne) et a attiré un montant important d’investissements (735 millions de dollars).

Toutefois, M. Collado a souligné qu’à Miches, on veut faire les choses différemment qu’à Punta Cana ou Bávaro, par exemple. « Bávaro et Punta Cana se sont développées de manière accélérée et désordonnée, sans planification urbaine. À Miches, nous faisons le contraire », a expliqué le ministre. En ce sens, pour la « nouvelle » destination, l’appel d’offres pour l’aqueduc et l’INAPA (Institut national de l’eau potable et des égouts) a déjà été lancé. M. Collado a également rappelé que l’accès à la plage a déjà été réparé et qu’un système de ramassage des ordures est en cours de réalisation.

« Nous allons garantir que Miches sera une destination respectueuse de l’environnement, un exemple de sécurité et un modèle en République dominicaine de ce qu’est notre vision », a déclaré le ministre.

Source: Tourinews.es

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept − un =

Verified by MonsterInsights