JCE – Élections présidentielles Dimanche 19 mai 2024

La JCE officialise l’observation électorale internationale

Saint Domingue. – La Junta Central Electoral (JCE) a commencé ce jeudi la journée de travail qui donne lieu à l’observation électorale internationale avec le début d’une série de conférences et d’activités pour le déploiement territorial des 21 missions internationales qui se trouvent dans le pays en vue des élections présidentielles et congressionnelles de ce dimanche 19 mai 2024.

L’événement a été dirigé par la Plénière de la JCE, composée de son président, Román Jáquez Liranzo ;

  • les membres titulaires Rafael Armando Vallejo Santelises, Dolores Fernández Sánchez, Patricia Lorenzo Paniagua et Samir Chami Isa, qui étaient accompagnés par le membre suppléant Vanahí Bello Dotel, les directeurs des élections, Mario Núñez Valdez ;
  • de la technologie de l’information, Johnny Rivera ;
  • Well Sepúlveda, directeur du vote dominicain à l’étranger ;
  • Le directeur des partis politiques, Lenis García ;
    directeur des partis politiques, Lenis García ; – directeur des relations internationales, Jorge Suncar ;
  • Suedi León Jiménez, de la Communication, parmi d’autres fonctionnaires de l’institution.

L’assemblée plénière de la JCE a profité de l’occasion pour remettre à la représentation de l’Organisation des États américains (OEA) et de l’Union interaméricaine des organismes électoraux (UNIORE) les mesures prises par l’organisme électoral pour répondre aux observations et aux recommandations formulées par ces missions dans leurs rapports.

« Vous avez été les yeux du monde lors des élections du 18 février et maintenant vous serez les yeux du monde ce dimanche 19 mai » et vous serez les oreilles du développement du processus électoral », a dit Jáquez Liranzo, qui a signalé que l’observation électorale est une partie fondamentale de la transparence de la démocratie dominicaine.

Jáquez Liranzo a indiqué que l’observation électorale, tout au long de son développement historique, a joué un rôle de premier plan dans l’amélioration des aspects essentiels des démocraties, du fait qu’elle a permis de corriger de nombreux aspects des processus électoraux. Il a ajouté que ceux-ci sont essentiellement techniques et répondent à l’idée que les facteurs qui composent les élections peuvent être améliorés entre les élections.

Il a souligné que l’engagement de l’observation est de parvenir à une démocratie plus solide « avec les niveaux de transparence que toute société exige et qui « rendent le travail d’observation électorale nécessaire, vital et solennel ».

Plus de 400 représentants de missions internationales observeront les élections de ce dimanche

Le président de la JCE a remercié la présence des missions accréditées par l’institution et a informé que plus de 400 observateurs internationaux participeront aux élections de ce dimanche 19 mai, en mentionnant le corps diplomatique, à travers les ambassades des États-Unis, de la Suisse, du Costa Rica, du Nicaragua, du Mexique, du Panama, de la France, de l’Allemagne, l’ambassade des Pays-Bas, Italie, Royaume-Uni, Japon, Salvador et Honduras.

Il a également salué la présence des missions d’observation de l’Organisation des États américains (OEA), dirigées par l’ancien président du Chili, Eduardo Frei Ruiz-Tagle ;

  • de l’Union interaméricaine des organisations électorales (UNIORE), dirigée par la chef de mission Ana Paola Hall ;
  • l’Association des instances électorales mondiales (AWEB), représentée par Jinju Jo ;
  • l’Association des femmes magistrats électoraux d’Amérique (AMEA), représentée par Katia Uriona ;
  • le Centre de conseil et de plaidoyer électoral de l’Institut interaméricain des droits de l’homme, Joseph Thompson.

En outre, la Fondation internationale pour les systèmes électoraux (IFES), représentée par Gracia Angulo Duncan ;

  • la Conférence permanente des partis politiques d’Amérique latine (COPPAL), Alejandro Moreno Cárdenas ;
  • le Conseil des experts électoraux d’Amérique latine (CEELA), Nicanor Moscoso ;
  • la délégation de l’Union européenne en République dominicaine (UE), représentée par Katja AFHELDT ;
  • le Parlement centraméricain (PARLACEN), Amado Cerrud Acevedo, ainsi que la Fondation Ciclo Electoral, représentée par son président Arturo Cabrera, ancien président du Tribunal du contentieux électoral de l’Équateur.

Jáquez Liranzo a également cité la représentation de l’Institut électoral de la ville de Mexico (IECM) et son représentant Álvaro Mario Castañón ;

  • Réseau de la jeunesse latino-américaine pour la démocratie, avec la représentante Yunova Acosta ;
  • Fundación Haciendo Ecuador, Mónica Banegas, ainsi que l’Association latino-américaine de consultants politiques, Nidia Paulino Valdez ;
  • Voces de la Memoria, Gabriela María Martínez et Fundación Disenso, représentée par Eder Mejía, entre autres.

Le programme

Dans le cadre du programme de conférences et d’activités, les directeurs des élections de la JCE, Mario Núñez Valdez ;

  • de la technologie de l’information, Johnny Rivera ;
  • du Vote dominicain à l’étranger, Well Sepúlveda, et des Bureaux électoraux, Ramón Urbáez Mancebo, ont expliqué aux représentants de la MOE la logistique et les rôles qu’ils jouent dans les élections présidentielles et législatives.

Au cours de la journée, des détails clés sur le processus électoral tels que l’organisation électorale, le droit pénal électoral, la technologie électorale, la justice électorale, le système de partis, la désinformation, l’inclusion, entre autres sujets, seront discutés.

Des ambassadeurs et des représentants de la MOE étaient présents à l’événement.

Des représentants des missions d’observation électorale étaient présents à la cérémonie d’ouverture ;

  • la Chargée d’Affaires de l’Ambassade des Etats-Unis dans le pays, Patricia Aguilera ;
  • l’Ambassadeur de Suisse, Rita Hämmerli-Weschke ; l’Ambassadeur d’Israël, Raslan Abu Rukun ;
  • l’ambassadeur de l’Inde, Ramu Abbagani ;
  • l’ambassadeur du Qatar, Yaser Awad Al-Abdulla ;
  • ainsi que le conseiller de l’ambassade du Maroc, Hanie Jebbari ;
  • l’ambassadeur de France, Erick Fournier ;
  • l’ambassadeur du Chili, Axel Cabrera ;
  • l’ambassadeur du Paraguay, Enrique Luis Insfran Miranda.

L’ambassadeur du Pérou, María Cecilia Rozas Ponce de León ;

  • l’ambassadeur du Guatemala, Javier Antonio Zepeda ;
  • et l’ambassadeur du Costa Rica, Edwin Arias, ainsi que Ygnacio Pascual Camacho Hidalgo, président du Tribunal supérieur électoral, Pedro Yermenos Forastieri, des invités spéciaux et des experts internationaux en matière électorale.

Source : JCE

Voir également : Actualités

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 2 =

Verified by MonsterInsights