La CNFC annonce de nouvelles règles en audition publique

Dans le cadre de la vingt-troisième réunion trimestrielle du Comité national de facilitation des échanges (CNFC), la Direction générale des douanes (DGA) a annoncé qu’elle présentera, lors d’une audition publique, les nouveaux règlements du CNFC.

« Ces règlements sont destinés à renforcer nos politiques internes et à améliorer nos relations extérieures. De plus, nous sommes convaincus que cette mise à jour nous permettra d’avancer avec plus de solidité et de transparence dans nos activités », a déclaré la directrice adjointe de la DGA, Lucía Zorilla, représentant le directeur général des douanes, Eduardo Sanz Lovatón.

M. Zorilla a ajouté qu’« avec le secrétariat du CNFC et les autres membres des sect eurs public et privé, nous avons réussi à nous positionner comme un modèle parmi les comités nationaux de facilitation de la région ».

Engagement continu envers la vision du président

Il a également noté que le CNFC et ses actions reflètent l’engagement continu du Président de la République, Luis Abinader, à consolider le pays en tant que centre logistique dans la région et en tant qu’acteur majeur dans le renforcement de l’économie nationale.

CNFC Nuevo Reglamento En Audiencia PúblicaDans son discours d’ouverture de l’événement, Laura del Castillo, directrice technique du Conseil national de la compétitivité, a expliqué que grâce au programme « Zéro bureaucratie », mené par la présidence de la République, « de grandes transformations ont été réalisées, améliorant 29 positions dans l’indice de perception de la corruption et dans l’indice de Transparency International. Nous sommes passés de la 98e à la 67e place entre 2020 et 2023 dans le pilier institutionnel mondial de l’innovation ».

« La direction générale des douanes a été la première institution à présenter des avancées dans l’efficacité des procédures et des services de l’administration publique avec la répartition 24 heures sur 24 ».

« Ces améliorations se reflètent dans l’indicateur douanier de l’indice de performance logistique (IPL) de la Banque mondiale, qui mesure l’efficacité du dédouanement et de la gestion des frontières. De 2018 à 2023, nous avons gagné 29 places dans le classement, passant de la 103e à la 74e place sur 160 pays », a déclaré M. del Castillo.

Au cours de la cérémonie, les différents groupes de travail du CNFC qui ont excellé dans le respect de leur calendrier et de leurs objectifs ont été reconnus : HUB, Trasa, VUCE, risque, laboratoire, chaîne du froid et denrées périssables, horaires étendus, inspection conjointe, compétitivité aérienne.

À propos du CNFC

L’objectif du CNFC est de faciliter la coordination interne et la mise en œuvre des dispositions de l’accord sur la facilitation des échanges de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), ainsi que de servir de table permanente de dialogue pour aborder les questions liées à la facilitation des échanges et à la logistique.

Le comité de facilitation des échanges est composé des principaux ministères et institutions gouvernementales : Agriculture ; Industrie, Commerce et PME ; Affaires étrangères ; Défense ; Santé publique ; Centre d’exportation et d’investissement de la République dominicaine (CEI-RD) ; Conseil national de la compétitivité (CNC) ; et Conseil national des zones franches (CNZF), ainsi que des principaux groupes du secteur des entreprises, notamment l’AIRD, le CONEP et l’AMCHARD, dans le cadre d’un partenariat public-privé.

Source :Presidencia.gob.do

En savoir plus : Actualités

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 4 =

Verified by MonsterInsights