La Guyane et la RD renforcent leur collaboration dans les secteurs de l’énergie et du tourisme

La Guyane et la République Dominicaine se sont engagées à rechercher une plus grande collaboration dans les domaines de l’énergie, de l’agriculture, du tourisme, du commerce et de l’industrie, au cours de la visite du président dominicain Luis Abinader, qui s’achève vendredi.

M. Abinader et le président guyanais Irfaan Ali ont déclaré conjointement que l’établissement d’une ambassade de la République dominicaine à Georgetown, inaugurée la veille, constituait « une étape tangible dans les relations ».

« Cela augurera bien de la poursuite de la coopération et facilitera les opportunités d’un engagement plus important dans l’avancement de l’agenda bilatéral entre la Guyane et la République dominicaine », note le communiqué.

Les deux présidents ont également salué la signature de trois accords bilatéraux sur la collaboration politique, les services aériens et la coopération énergétique.

Le président Ali s’est engagé à effectuer une visite réciproque en République Dominicaine d’ici la fin du mois de juin.

Ils ont également reconnu l’importante contribution que les secteurs privés des deux pays peuvent apporter à l’avancement de ce programme et ont encouragé une plus grande collaboration et un meilleur partenariat entre les entreprises de Guyane et de République Dominicaine.

À cet égard, on s’attend à ce que les vols commerciaux de Skycana commencent rapidement, ce qui permettra d’accroître le tourisme et de faciliter les déplacements.

Afin de favoriser ces liens commerciaux et ces investissements, M. Abinader a voyagé accompagné d’une délégation composée de représentants de la communauté des affaires et a rencontré des membres du secteur privé guyanais.

Lors de cette réunion, le premier ministre guyanais, Mark Phillips, a déclaré que l’économie de la Guyane était celle qui connaissait « la croissance la plus rapide au monde » et qu’il existait « d’immenses possibilités d’investissement ».

M. Abinader a souligné que la Guyane a « beaucoup de potentiel » et que la République Dominicaine peut devenir « un partenaire d’investissement idéal ».

Le bassin de la Guyane a des ressources estimées à 25 milliards de barils d’équivalent pétrole et une réserve de plus de 11 milliards, selon les données des autorités.

Source : Quepasamedia.com

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept + 1 =

Verified by MonsterInsights