La RD devrait signer le traité « Ciel ouvert » avec les États-Unis en janvier

M. Collado a déclaré que ces institutions travaillent ensemble pour mieux agir et accroître la sécurité de manière positive dans le pays.

La République dominicaine a l’intention de signer le traité « Ciel ouvert » avec les États-Unis au début de l’année 2023, a déclaré le ministre du Tourisme, David Collado.

Il a indiqué qu’ils ont récemment eu une réunion avec le département d’État américain au cours de laquelle ces questions ont été abordées.

Selon l’ambassade des États-Unis, grâce à un accord aérien dans le cadre de la politique « Ciel ouvert », la République dominicaine peut atteindre davantage de destinations sans escale aux États-Unis, et les compagnies aériennes dominicaines peuvent fournir des services plus abordables, plus pratiques et plus efficaces aux consommateurs en réduisant au minimum les limitations imposées aux décisions des compagnies aériennes concernant les itinéraires, le nombre de vols et les partenariats entre compagnies aériennes.

M. Collado a donné ces détails lors d’une conférence de presse pour annoncer qu’ils renforceront la sécurité dans les zones touristiques et la circulation sur les autoroutes pour les festivités de fin d’année.

M. Collado a déclaré que ce mois-ci, aucun incident criminel n’a été signalé dans les aéroports ou les stations touristiques.

Il a souligné comme historique l’existence d’un groupe de travail avec les directeurs de la police nationale, le général de division Eduardo Alberto Then ; de la police du tourisme (Politur), le général Minoru Matsunaga ; de la sécurité du transit et du transport terrestre (Digesett), le général de brigade Ramón Guzmán Peralta ; du corps spécialisé dans la sécurité des aéroports et de l’aviation civile (CESAC), Floreal Suárez et le président de la direction nationale du contrôle des drogues (DNCD) José Cabrera Ulloa.

Il a déclaré que ces institutions travaillent ensemble pour mieux agir et accroître la sécurité de manière positive dans le pays.

Il a ajouté que des chiffres records sont attendus à la fin du mois de décembre et plus de sept millions de touristes, car tous les aéroports fonctionnent au maximum de leur capacité, malgré les situations de tempête hivernale aux États-Unis et au Canada, les principales sources de touristes.

Source: Mitur.gob.do

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × 1 =