La RD souligne les progrès accomplis dans la lutte contre la corruption

Lors de sa participation à la XXIe Conférence internationale contre la corruption (IACC), le directeur exécutif de l’Open Government Partnership, Sanjay Pradhan, a déclaré que la République dominicaine était l’un des premiers pays à créer un espace civique contre la corruption, soulignant le travail réalisé dans le pays ces dernières années pour rendre l’État plus transparent.

Il convient de rappeler que ce n’est pas la première fois que M. Pradhan souligne les progrès réalisés par le pays dans ce domaine. En effet, en 2022, lors de l’événement America Abierta, il avait décrit le gouvernement de Luis Abinader comme un point positif pour la région et le monde, en termes de transparence et d’institutionnalité.

Outre cette reconnaissance, le président des États-Unis d’Amérique, Joe Biden, dans un discours prononcé au Sommet de la démocratie, où il s’est entretenu avec des dirigeants du monde entier, a salué le fait que le pays a modernisé sa lutte contre la corruption, avec la création, au niveau local, des Commissions d’intégrité gouvernementale et de conformité réglementaire (CIGCN), sous l’égide de la Direction générale de l’éthique et de l’intégrité gouvernementale (DIGEIG).

La Conférence internationale contre la corruption (IACC) est un événement mondial qui rassemble des dirigeants, des militants, des universitaires, des représentants des gouvernements et de la société civile, ainsi que des entreprises et des médias, afin d’aborder et de combattre la corruption dans le monde entier. Cet événement se tient tous les deux ans et offre un espace important pour discuter des stratégies, partager les meilleures pratiques et promouvoir la transparence et l’intégrité dans tous les secteurs de la société.

L’IACC se concentre sur des questions telles que la gouvernance, la responsabilité, l’éthique des affaires et l’impact de la corruption sur le développement économique et social. Il facilite également la création de réseaux de collaboration entre les différents acteurs impliqués dans la lutte contre la corruption, promouvant ainsi un dialogue international efficace et des actions concrètes pour renforcer les institutions et combattre ce problème mondial.

Source :Presidencia.gob.do

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − sept =

Verified by MonsterInsights