La République dominicaine accueillera le congrès de l’Organisation ibéro-américaine de la sécurité sociale

La République dominicaine accueillera le congrès de l’Organisation ibéro-américaine de sécurité sociale (OISS), où seront abordés la réforme et la réactivation du travail en pleine pandémie de Covid-19, la sécurité sociale, la migration et les perspectives professionnelles.

L’annonce a été faite par le ministre du Travail, Luis Miguel De Camps García, qui, dans le cadre du programme de travail de son voyage en Espagne, a tenu une réunion avec la secrétaire générale de l’OISS, Gina Magnolia Riaño, avec laquelle, en plus de la signature de l’accord qui accorde au pays le lieu de cet important événement international, ils ont analysé l’état réel des droits des travailleurs migrants.

« Le protocole que la République dominicaine a mis en œuvre avec succès pour faire face à la pandémie nous a permis une reprise remarquable de l’emploi et de l’économie, grâce à la vision du gouvernement et de notre président Luis Abinader », a déclaré M. De Camps.

Lors de sa rencontre avec le secrétaire général de l’ISSO, le fonctionnaire a présenté en détail le panorama du pays en matière de télétravail et de présence avec des mesures préventives dans les entreprises privées et les institutions publiques.

Il a également commenté le travail réussi du gouvernement dominicain dans le plan national de vaccination, les mesures pour prévenir la propagation de Covid-19 du Cabinet de la Santé, la réactivation économique et de l’emploi au-dessus des niveaux de 2019, avant la pandémie.

Le président du Conseil national de la sécurité sociale a également tenu une réunion de travail avec la Fondation ONCE pour la coopération et l’inclusion sociale des personnes handicapées, où ils ont discuté du processus de formation pour l’emploi ultérieur des personnes handicapées.

Ils ont également discuté de facteurs fondamentaux tels que l’intermédiation en matière d’emploi, la formation à l’employabilité, le processus d’identification des postes vacants, l’inclusion et la non-discrimination.

La réunion, qui s’est tenue au siège de la fondation ONCE à Madrid, a vu la participation d’Alberto Durán López, vice-président principal de la coordination institutionnelle et des relations extérieures ; José Luis Martínez Donoso, directeur général ; Javier Guëmes, directeur des relations internationales du groupe social ; Francisco Centeno, directeur régional du projet Portalento LATAM ; Sabina Lobato, directrice de la fondation Formation et emploi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × deux =