Le cluster touristique de Puerto Plata soutient le projet de Sosúa

Nous célébrons le dynamisme assumé de ce projet, et la manière dont il a rempli ses étapes initiales de relocalisation, d’équipement et de formation des ressources humaines opérant dans ce domaine », a déclaré Birgitt Heinsen, présidente de l’institution.

Le cluster de tourisme de destination de Puerto Plata (CTDPP) a réitéré son soutien aux investissements réalisés par le ministère du tourisme (Mitur) sur la plage de Sosúa, dans le cadre du plan global de sauvetage, de rénovation et de gestion de la municipalité.

Pour l’institution et les secteurs qu’elle représente, l’intervention de Mitur est opportune, car elle renforcera les multiples avantages comparatifs et concurrentiels de cette destination, en offrant à ses visiteurs des plages plus propres, plus sûres et plus ordonnées.

Ils considèrent qu’il est juste d’avoir inclus la formation des vendeurs informels ainsi que l’adaptation de l’espace pour offrir leurs produits et services, ce qui, selon eux, aura un impact très positif sur l’image de cette zone.

Initiative

« Depuis le Cluster Tourisme, nous soutenons toutes les initiatives qui contribuent à améliorer l’expérience de nos visiteurs. Nous célébrons le dynamisme assumé de ce projet, et la manière dont il a rempli ses étapes initiales de relocalisation, d’équipement et de formation des ressources humaines opérant dans ce domaine », a déclaré Birgitt Heinsen, présidente de l’institution.

Il a également affirmé, « nous apprécions la disposition du Ministère du Tourisme et son engagement à transformer Sosúa ; dans notre institution, en tant que secteur privé, vous trouverez toujours un allié pour toutes les exécutions qui bénéficient l’offre touristique du pays ».

Mitur

L’initiative du ministère du Tourisme a été remise en question par l’association qui regroupe les propriétaires d’entreprises et les vendeurs de plage qui allèguent qu’une seule place est construite au lieu des 3 qui avaient été convenues, une mesure qui vise à les éloigner de la plage en tant que telle, ce qui les condamnerait à disparaître, car ils dépendent directement de ce qu’ils vendent à ceux qui sont sur la plage.

Contexte

Le 7 décembre, les vendeurs ont organisé une marche-caravane depuis Sosúa jusqu’aux bureaux du ministère du Tourisme et du bureau du gouverneur de la province pour exiger des autorités qu’elles construisent les trois places convenues.

Ils avaient précédemment exprimé leur soutien à l’initiative du ministère du tourisme.

L’Association pour le développement durable de Sosúa (ADSS), l’Association des hôtels et restaurants de Sosúa et Cabarete (Ashoresoca), l’Association dominicaine de la presse touristique, la branche de Sosúa d’Adompretur et l’Association des conseils de quartier de la municipalité de Sosúa (Asojuveso) ont également soutenu l’initiative.

Source: Mitur.gob.do

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 9 =

Verified by MonsterInsights