Le gouvernement attribue le premier contrat pour transformer Arroyo Barril en terminal de croisière

Le port de Duarte, à Samaná, a déjà reçu le contrat nécessaire au démarrage officiel des travaux qui le transformeront en zone de terminal de croisières et d’installations touristiques sous le nom de port Arroyo Barril-Samaná.

C’est ce qu’ont annoncé la Direction générale des partenariats public-privé (DGAPP) et l’Autorité portuaire dominicaine (Apordom). L’entreprise qui sera chargée des travaux est le consortium ITM Port Investments, attribué par un contrat de partenariat public-privé (PPP).

Les institutions ont indiqué que le Conseil national des partenariats public-privé (CNAPP) a attribué le marché après avoir épuisé un processus concurrentiel « ouvert et transparent », conformément à la loi 47-20 sur les partenariats public-privé. Le projet en question consiste en la conception, la construction et l’exploitation de la zone en tant que destination touristique.

Le directeur exécutif de la DGAPP, Sigmund Freund, s’est dit satisfait de ce qu’il a décrit comme « une grande étape pour le pays ». Il a souligné que le nouveau terminal stimulera le tourisme et le commerce dans la province, en générant environ 1 050 emplois directs et indirects.

Il a ajouté que cette initiative s’inscrit dans le cadre de la décision du gouvernement de positionner le pays comme une plaque tournante des croisières dans les Caraïbes, et qu’il s’agit du deuxième projet touristique mis en œuvre dans le pays sous la responsabilité de la direction qu’il dirige.

Le port représente un investissement estimé à 68 millions de dollars US (3,8 milliards de dollars RD) et prévoit l’arrivée de quelque 400 000 touristes par an à partir de 2026.

Le port de Duarte a été inauguré en 1977 et compte actuellement 19 employés permanents. Ses opérations sont basées sur la réception de marchandises générales en vrac. En ce sens, pour le directeur exécutif d’Apordom, Jean Luis Rodriguez, sa transformation en terminal de croisières représente une opportunité de générer de nouvelles entreprises à Samana, ainsi que de dynamiser l’offre touristique, ce qui se traduira par un développement social et économique pour l’ensemble de la région Nord-Est et du Cibao central.

Rodriguez a expliqué que ce terminal de croisière devrait recevoir 161 navires par an, avec environ 3 300 passagers en provenance de Miami, Port Canaveral, Port Everglades, Puerto Rico, Cuba, Curaçao, Barbade, Montego Bay, Sainte-Lucie, Tampa Bay et New York.

« Ce terminal est conçu pour accueillir jusqu’à un million de visiteurs par an, ce qui nous conduira sans aucun doute vers la consolidation de notre pays en tant que plaque tournante des croisières dans les Caraïbes », a déclaré le responsable.

Il a souligné que c’est la première fois que l’attribution d’un port est réalisée par le biais d’un PPP puisque, généralement, elle est établie par le biais de concessions, comme le prévoit la loi 70-70, qui crée l’autorité portuaire.

Cette initiative propose la réhabilitation et la construction d’une infrastructure qui permettra l’arrivée de navires de type oasis, les plus grands de l’industrie des croisières, ainsi que le développement d’un terminal ayant la capacité d’accueillir jusqu’à quatre navires de croisière en même temps.

Le terminal de croisière qui sera développé à Arroyo Barril rejoindrait les terminaux existants d’Amber Cove et de Taíno Bay à Puerto Plata, le Romana Cruise Terminal à La Romana et le Port Cabo Rojo à Pedernales, ajoutant ainsi aux quatre entités touristiques qui disposent de l’infrastructure nécessaire pour recevoir des navires de type oasis en République dominicaine.

Dans l’exploitation de ce terminal de croisière, on estime que l’État recevra un revenu net de 1,75 USD$ par croisiériste et 0,53 USD$ pour le bail mensuel par mètre carré utilisé dans le projet, de sorte qu’il aurait la capacité de générer jusqu’à 115,6 millions USD de revenus pour l’État dominicain.

Le projet de port a une période de construction estimée à trois ans.

Source: Mitur.gob.do

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize − trois =

Verified by MonsterInsights