Le gouvernement exécute des travaux dans la province de Valverde avec des investissements de plus de RD$780 millions

Le président de la Ligue Municipale Dominicaine (LMD), Víctor D ́Aza, a informé qu’un total de 13 travaux pour un montant total de RD$780 664 914 sont réalisés par le gouvernement dans cette province, dont certains seront livrés en 2022 et d’autres dans le courant de 2023.

D’Aza s’est exprimé en ces termes lors de la réunion communautaire intitulée « Le gouvernement dans les provinces », qui a eu lieu au niveau national et que la Ligue municipale dominicaine a dirigée dans la province de Valverde dans le but d’écouter et de discuter des préoccupations des habitants des trois municipalités qui composent la province : Mao, Esperanza et Laguna Salada.

En ce qui concerne les travaux à Mao, qui représentent un investissement de 265 623 138 dollars, le fonctionnaire a cité le nettoyage des canaux d’irrigation dans les directions régionales du Bajo et de l’Alto Yaque del Norte et de Matas de Santa Cruz, Villa Vásquez, Santiago et Mao, ainsi que la construction du lycée Curno-UASD, d’une école maternelle, des écoles primaires de Taitabón et de la piste d’athlétisme du complexe sportif Mao 97.

Il a indiqué que l’achèvement de ces travaux est prévu pour cette année et le premier ou le deuxième trimestre de l’année prochaine, précisant qu’ils sont dans un état d’avancement physique de 99%, 91%, 79% et 23% respectivement.

Il a également annoncé que dans une période de moins de deux ans, la municipalité d’Esperanza disposera d’une crèche, de trois écoles secondaires et d’une école de base, ainsi que d’un hôpital. Ces travaux coûteront 441 646 244 RD$.

Il a également mentionné que les travaux de construction d’une école et d’une passerelle dans la municipalité de Laguna Salada progressent. L’investissement programmé pour ces infrastructures est de 73.395.532 RD$.

Il a également déclaré que les programmes d’aide sociale, Aliméntate, Bono Gas, Bono Luz, Aprende et Avanza, ont un grand impact à Valverde, puisque 23 384 foyers de cette province en sont bénéficiaires.

Il convient également de noter que 53% des ressources du Programme d’appui aux gouvernements locaux mis en œuvre par le LMD ont été transférées. Ces ressources sont destinées aux travaux d’infrastructure locale pour l’amélioration des services municipaux, selon lesquels les trois municipalités de la province recevront un total de RD$53 695 308.

Le fonctionnaire a expliqué que grâce aux politiques publiques mises en œuvre par le président Luis Abinader, la République dominicaine est sortie du bon pied des effets géopolitiques et économiques de la guerre entre la Russie et l’Ukraine.

En ce sens, M. D’Aza a souligné que 15 335,6 millions de pesos ont été alloués à la stabilisation des prix des carburants pour les mois de janvier, février, mars, avril et mai.

Au cours de l’activité, qui s’est tenue au campus de l’UASD-Centro Mao, pour présenter les réalisations et les projets du gouvernement dans cette province, il a souligné d’autres aspects qui montrent le bon fonctionnement de l’économie nationale, tels que l’augmentation des transferts de fonds, la reprise du tourisme, le bénéfice direct aux producteurs grâce au financement à taux zéro avec la Banque agricole, et le financement solidaire aux micro-entrepreneurs au niveau national.

Il a également signalé que les progrès du gouvernement dans le secteur de la santé au cours de la période 2020-2022 se reflète au niveau international et comme preuve de cela est que pendant cette réunion présidée par Victor D’Aza, le président Luis Abinader est en Suisse recevoir la reconnaissance pour le leadership dans le pays contre la pandémie COVID-19.

En outre, il a déclaré qu’actuellement, quelque 20 218 personnes sont inscrites au programme de détection précoce du cancer du col de l’utérus, du sein et de la prostate.

La réunion, au cours de laquelle les municipalités ont exprimé leurs préoccupations, a également vu la participation du gouverneur de la province, Deysi Aquino, du sénateur de Valverde, Martin Edilberto Nolasco, des députés de la démarcation, Martha Collado et Gustavo Rodriguez, ainsi que du directeur régional de la santé du Nord-Est, Ramon Rodriguez.

Étaient également présents le président de la Fédération dominicaine des districts municipaux (Fedodim), Pedro Richardson, les maires d’Esperanza et de Mao, Freddy Rodríguez et Odalís Rodríguez, respectivement, tandis qu’Alberto Polanco représentait le syndic de Laguna Salada.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

13 + quatorze =