Le groupe Piñero ouvre officiellement le centre de villégiature de Cayo Levantado en RD

Le Grupo Piñero a officiellement inauguré ce vendredi le Cayo Levantado Resort, un complexe situé sur la péninsule de Samaná (République Dominicaine) et grâce auquel l’entreprise entre dans le segment du luxe avec sa division hôtelière, selon un communiqué de presse.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence de la présidente et fondatrice du Grupo Piñero, Isabel García Lorca, et de la vice-présidente exécutive et PDG, Encarna Piñero.

Ce complexe exclusif compte 218 chambres réparties en 10 typologies aux ambiances différentes inspirées de la nature du pays, depuis les chambres Junior Suite jusqu’aux villas privées pouvant accueillir jusqu’à 8 personnes.

Pendant leur séjour, les clients ont accès à quatre programmes conçus par des professionnels ayant une « grande expérience » du bien-être et faisant partie du personnel du Cayo Levantado Resort : Rafraîchir, Restaurer, Détendre et Renouveler.

De plus, cette expérience permettra aux visiteurs de participer à des activités plus intensives et à des thérapies d’entraînement physique, ainsi qu’à des traitements de spa, à des menus adaptés par des nutritionnistes et à des séances de méditation mettant l’accent sur la croissance spirituelle.

En ce qui concerne l’offre gastronomique, le nouveau complexe propose six restaurants avec un service sélectif de restauration et de cocktails, mettant l’accent sur la cuisine internationale, saine, méditerranéenne, fusion Nikkei, steak house et traditionnelle dominicaine.

Durabilité 360

Dans le but de protéger l’écosystème, de préserver la faune et la flore et de minimiser l’impact écologique sur Cayo Levantado, Grupo Piñero a opté pour l’innovation et la durabilité dans tous les aspects de son nouvel espace.

C’est pourquoi le complexe dispose d’une usine de production d’eau (et de mise en bouteille) utilisant la condensation et des panneaux photovoltaïques.

En ce qui concerne l’économie des ressources, le check-in se passe de papier avec des bracelets d’identification, les chambres respectent les critères de zéro plastique et il existe un système de contrôle des chambres « RoomXperiencie » qui permet à chaque client de contrôler sa consommation d’énergie réelle grâce au contrôle de l’éclairage, aux capteurs de présence, aux capteurs d’ouverture des portes et des fenêtres, ainsi qu’au contrôle de la température et de l’humidité.

Source : Europapress.es

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 + dix-huit =

Verified by MonsterInsights