Le ministre de la culture à l’UNESCO plaide pour des alliances entre les secteurs de la culture et de l’éducation

La ministre de la Culture, Milagros Germán, a déclaré qu’il est nécessaire de promouvoir une alliance profonde entre l’éducation et la culture, basée sur une restructuration des programmes éducatifs, non seulement pour investir plus, mais pour investir mieux dans une éducation de qualité.

À cet égard, il a déclaré que la République dominicaine travaille à l’établissement d’alliances stratégiques qui visent à tirer parti du potentiel technique de l’UNESCO pour la construction de liens de collaboration entre les programmes d’éducation et de gestion culturelle.

« Les dernières statistiques sont éloquentes et révèlent une triste réalité qui nous place devant un nouveau défi : empêcher que la pandémie ne jette nos filles, nos adolescentes et nos femmes hors des salles de classe », a déploré M. Germán.

La responsable a donné cette information dans son discours à la session plénière de la 41e Conférence générale de l’UNESCO, où elle a également annoncé que le pays avait déposé les instruments de ratification de la Convention sur la protection du patrimoine culturel subaquatique.

« Nous sommes convaincus que nous parviendrons à mettre à jour la réglementation pour une gestion plus efficace de nos biens culturels subaquatiques », a déclaré M. Germán.

Dans son discours, la fonctionnaire a souligné les principales initiatives mises en œuvre dans le pays en vue de parvenir à la relance du secteur culturel, gravement touché par la pandémie de covid-19.

Parmi les actions mises en œuvre par le ministère, M. Germán a mentionné la création du Cabinet de l’économie orange, dont l’objectif est de renforcer, de réglementer et de superviser les institutions qui génèrent des biens et services culturels.

Le ministre a également cité la promulgation de la loi sur le mécénat culturel, qu’il a qualifiée d' »instrument extraordinaire, grâce auquel a été établi un régime d’incitations et d’accès aux microcrédits pour le financement de projets culturels ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

huit + 6 =