Le ministre du tourisme présente le projet de ce qui sera le village des pêcheurs à Las Terrenas

Dans le cadre d’une série de travaux d’infrastructure annoncés par le cabinet du tourisme pour la baie du Nord-Est, le ministre du tourisme, David Collado, a présenté à la communauté de Las Terrenas la conception et la planification de ce qui sera le village des pêcheurs, détruit par un incendie l’année dernière.

La présentation du design moderne s’inscrit dans le cadre de la deuxième audience publique dirigée par le ministre Collado avec les principaux acteurs de cette municipalité touristique et ses autorités afin de rechercher un consensus sur les travaux nécessaires, véritable symbole de la province de Samaná.

Le fonctionnaire a remercié pour le don du projet conçu par l’architecte Carlos Aguilar, du cabinet international renommé VGA, qui sera à son tour construit par le Comité pour les infrastructures dans les zones touristiques (CEIZTUR), après l’approbation de la communauté et des maires présents à la réunion.

Dans un appel téléphonique au ministre Collado, et au milieu de l’audience publique, le président Luis Abinader, après avoir salué l’assemblée, a déclaré que depuis l’incendie qui a touché le Pueblo de los Pescadores, il cherche une solution permanente et non à court terme en faveur de ses résidents.

Nous allons maintenant parvenir à une solution permanente, avec une conception qui non seulement rétablit les caractéristiques particulières qu’avait le Pueblo de los Pescadores, mais assure également une plus grande protection dans toutes les zones, » a déclaré le président par téléphone.

Le ministre Collado a annoncé que « nous allons immédiatement lancer un appel d’offres pour reconstruire le Pueblo de los Pescadores, mais avec un accord avec les utilisateurs, avec la communauté, et en formant un conseil d’administration pour le soin et l’utilisation correcte, l’entretien, le nettoyage et les mesures de sécurité dans l’environnement ».

« Nous rendrons à la municipalité de Las Terrenas le village symbolique et historique de Los Pescadores avec ses propres caractéristiques, mais avec une touche de modernité, car les habitants de Samaná et les touristes qui le visitent méritent cela et bien plus encore », a déclaré le fonctionnaire.

La réunion, qui s’est tenue dans l’amphithéâtre de la place du port « El Barco » de cette localité touristique, a vu la participation du président de l’association d’hôtellerie et de tourisme (ASONAHORES), Rafael Blanco Tejera ; du sénateur de la province, Pedro Catrain ; du gouverneur, Teodora Mulli ; du maire de Las Terrenas, Eduardo Esteban, entre autres autorités.

L’architecte Aguilar a expliqué les caractéristiques de la conception de ce qui sera le Pueblo de los Pescadores, en donnant la priorité à la circulation des piétons et des véhicules dans la zone, générant un espace public-urbain qui exprime un concept de sa propre identité dans chacun des locaux, rues et maisons du projet,

Selon M. Aguilar, un espace routier serait créé avec un « trottoir iconique et identifiable » à l’entrée du village, réduisant la circulation des véhicules et offrant des vues sur toute la plage de Las Terrenas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 × 5 =