Le tourisme se redresse à 80% en République Dominicaine

La République dominicaine a enregistré un contrôle significatif de Covid-19, qui se manifeste par une reprise de 80% de l’arrivée d’étrangers non-résidents entre juin et juillet, par rapport aux mêmes mois en 2020.

Les réservations d’hôtels pour novembre et décembre, début de la haute saison, dépassent déjà celles de la même période en 2018 et 2019 avant la pandémie.

Les statistiques compilées par le ministère dominicain du tourisme indiquent que 462 536 visiteurs sont arrivés dans le pays en juin dernier, soit 20 % de plus qu’en mai, et qu’en juillet ils ont atteint 572 000, soit une augmentation de 24 % par rapport au mois précédent.

À ce rythme, le nombre de touristes devrait s’élever à environ 4,5 millions d’ici 2021, soit l’équivalent de 70 % de ceux enregistrés en 2019, année complète avant la pandémie.

Ce niveau de récupération, qui dépasse toutes les attentes jusqu’à récemment, a été rendu possible par la politique efficace de soins de santé et de vaccination mise en œuvre par le gouvernement du président Luis Abinader, qui a débuté en pleine pandémie le 16 août 2020.

Les secteurs productifs ont également été privilégiés, en particulier le tourisme, l’un des piliers de l’économie nationale, qui représente 14 % du produit intérieur brut et génère environ 500 000 emplois directs et indirects, avec plus de 100 000 chambres d’hôtel.

Jusqu’à présent cette année, 75 % des visiteurs viennent des États-Unis et 47 % du total pour juin-juillet sont arrivés par l’aéroport de Punta Cana, qui a reçu plus de 4 000 vols.

Un nouvel hôtel de 340 chambres à Punta Cana, avec un investissement de 20 millions de dollars, vient d’ouvrir en juillet. Dans l’ensemble du pays, le nombre de chambres d’hôtel dépasse les 100 000.

Ainsi, le pays a été ouvert aux visiteurs qui ont au moins deux semaines de vaccination complète, ou qui présentent un certificat de test PCR ou de test antigénique négatif 72 heures avant l’entrée.

Une politique de santé efficace

Avec près de 60 % de la population doublement vaccinée, la République dominicaine fait partie des cinq pays du continent qui ont le plus progressé dans la lutte contre le coronavirus, ayant immunisé toute la population de la province de La Altagracia, où se trouve la plus grande station touristique, Punta Cana-Bavaro, ainsi que tous les employés des hôtels du pays, les transporteurs et les fournisseurs d’autres services aux visiteurs.

Elle a également mis en place une assurance maladie gratuite contre le Covid-19 pour tous les touristes, que très peu ont dû utiliser en raison de la très faible incidence du virus parmi eux.

Au niveau national, la maîtrise de la pandémie affiche également des chiffres encourageants. Depuis le 9 août, les autorités ont ordonné la fin du couvre-feu dans le district national, où se trouve la capitale de Saint-Domingue, et dans la province touristique de La Altagracia.

Pour le reste du pays, la restriction de circulation reste en place entre 23 heures et 5 heures du matin.

Il faut noter que les progrès des quatre dernières semaines sont extraordinaires, avec une réduction de la positivité du virus à 7,78%, la plus faible depuis le début de la pandémie en mars 2020, avec une létalité de 1,15%.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

vingt − trois =