Le vice-président de la Banque mondiale entame lundi une visite officielle en République dominicaine ; il rencontrera aujourd’hui le président Luis Abinader

Le vice-président de la Banque mondiale pour l’Amérique latine et les Caraïbes, Carlos Felipe Jaramillo, entame lundi 25 une visite officielle de deux jours en République dominicaine pour rencontrer les autorités nationales et discuter des perspectives de développement.

Ils discuteront également de la manière dont la Banque mondiale peut continuer à contribuer à la reprise post-pandémique afin d’assurer la stabilité macroéconomique, de renforcer les possibilités de protection des ménages les plus vulnérables et de stimuler l’économie et la croissance inclusive et durable, selon un communiqué de l’organisation.

Au cours de la première journée de sa visite, M. Jaramillo rencontrera le président de la République, Luis Abinader, accompagné de Martin Spicer, directeur régional pour l’Amérique latine et les Caraïbes de la Société financière internationale (SFI) ; Michel Kerf, directeur de la Banque mondiale pour l’Amérique centrale et la République dominicaine ; Judith Green, directrice régionale de la SFI pour les Caraïbes ; et Alexandria Valerio, représentante de la Banque mondiale dans le pays. Le même jour, M. Jaramillo participera à des réunions avec l’équipe économique nationale, dirigée par les ministres de l’économie et des finances, Miguel Ceara Hatton et José Manuel Vicente, respectivement.

Le mardi 26, M. Jaramillo effectuera une visite sur le terrain pour dialoguer avec des familles dominicaines sur la question de l’eau, accompagné de directeurs du Cabinet de l’eau, et s’informer de la stratégie nationale sur 15 ans qui prévoit des investissements de 8,85 milliards de dollars pour la construction de barrages, la mise en place de systèmes d’irrigation plus efficaces, l’amélioration des services d’eau potable, la collecte et le traitement des eaux usées et la réduction de la pollution.

En appui à cette stratégie, la Banque mondiale a récemment approuvé un prêt de 43,5 millions de dollars US pour améliorer les services d’eau potable et d’assainissement dans les municipalités de Moca et Gaspar Hernandez, dans la province d’Espaillat. Là, 105 000 personnes auront accès à un service d’eau potable ininterrompu, dont 12 700 disposeront d’un raccordement à l’eau pour la première fois. En outre, 90 000 personnes auront accès au traitement des eaux usées et 47 000 à de nouveaux raccordements au réseau d’égouts.

Des représentants de la SFI, la branche du Groupe de la Banque mondiale chargée des investissements privés, tiendront des réunions avec le secteur privé afin de continuer à soutenir la reprise économique du pays. L’IFC a travaillé avec les institutions financières de la République dominicaine pour faciliter le financement des petites et moyennes entreprises afin qu’elles puissent continuer à fonctionner et à maintenir des emplois. Elle a également participé à l’investissement d’infrastructures clés et de projets de tourisme durable dans le pays.

Carlos Felipe Jaramillo, de nationalité colombienne, occupe le poste de vice-président de la Banque mondiale pour l’Amérique latine et les Caraïbes depuis le 1er juillet 2020. M. Jaramillo, qui supervise les relations avec 31 pays et un portefeuille de projets, d’assistance technique et de subventions approchant les 32 milliards de dollars, dirige la réponse sans précédent de la Banque mondiale à la crise du covid-19 dans la région, l’une des plus durement touchées par la pandémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

onze − 5 =