Les hôtels de la RD entament des protocoles de sécurité en raison du passage de la tempête Fiona

L’Association des hôtels et du tourisme de la République dominicaine (ASONAHORES) a appelé à la mise en place de protocoles de sécurité et de prévention dans chacun des complexes hôteliers du pays, face à la menace du passage de la tempête tropicale Fiona sur son territoire.

Compte tenu des avertissements émis par l’Office national de météorologie (ONAMET) et le Centre des opérations d’urgence (COE) concernant les conditions d’ouragan de Cabo Caucedo à Puerto Plata (San Cristóbal, Santo Domingo, San Pedro de Macorís, La Romana, La Atagracia, María Trinidad Sánchez, Espaillat, Puerto Plata, Samaná, Hato Mayor, El Seybo et Monte Plata), et de tempête tropicale pour le reste de l’île, ASONAHORES a recommandé d’activer, comme d’habitude, les comités d’urgence afin d’exécuter les protocoles internes en place.

Parmi les mesures recommandées, citons Mise en place d’une zone de confinement et d’un abri pour les clients dans une zone plus sûre de l’établissement, retrait des meubles de plage et des zones ouvertes, diminution ou vidange des piscines, examen des collecteurs d’eaux pluviales et des lignes électriques, retrait des clients séjournant en bord de mer et au premier étage.

Il est également recommandé d’utiliser les 2e niveaux, de préparer un kit de nourriture non périssable et d’eau pour empêcher les clients de quitter les chambres pendant la tempête et de maintenir un comité d’urgence interne en session permanente et en communication constante avec les agences d’urgence de l’État.

Le président d’Asonahores, Rafael Blanco Tejera, a déclaré qu’il est important de rester attentif aux rapports émis par les autorités. « Nous sommes préparés et nous réactivons les protocoles conçus et utilisés pour ce type d’éventualité, cependant nous demandons à nos membres de rester attentifs aux bulletins émis par l’ONAMET et le COE, ainsi que de suivre strictement les recommandations établies par nos autorités », a-t-il déclaré.

En outre, il a été demandé aux hôtels de contacter l’association au cas où ils auraient la disponibilité de recevoir des clients qui doivent être transférés pour des raisons de sécurité dans d’autres établissements, ainsi que de signaler tout incident qui pourrait survenir pendant le passage du précipité.

Asonahores a rencontré le ministère du tourisme et toutes les provinces ce matin et se réunira à nouveau cet après-midi pour assurer le suivi des mesures mises en œuvre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

douze + cinq =