Les participants au congrès Les Entreprises du Voyage ont été ravis de RD

Les participants au congrès Les Entreprises du Voyage, où ils ont tenu leurs sections et leurs rondes d’affaires, ont exprimé leur satisfaction quant aux charmes et à la diversité de l’offre touristique de la République dominicaine.

Le conclave, qui a réuni plus de 400 représentants de l’industrie touristique française, dont des tour-opérateurs, des agents de voyage, des compagnies aériennes, des journalistes, des agences d’assurance et des agences MICE, entre autres, s’est tenu à Bávaro, dans l’est du pays des Caraïbes.

Jean-Pierre MAS, président des Entreprises du Voyage, a remercié le Ministre David Collado pour la volonté et les facilités pour la tenue du congrès en République Dominicaine, tout en le félicitant d’être le premier pays dans la reprise de l’industrie post-covidale.

« Je tiens à vous remercier pour votre accueil en République dominicaine, nous sommes ravis de ce pays, du soleil, de la mer, et de chacune de ses offres, mais surtout, de la joie des gens », a déclaré MAS.

Il a indiqué que Quisqueya a été le premier pays lointain à accueillir les Français après la pandémie, et qu’il est l’une des cinq premières destinations pour les vacanciers français.

On se souvient que le ministre Collado était présent lors de l’événement, où il a remercié les représentants du tourisme français d’avoir choisi la République dominicaine pour organiser le congrès et d’avoir fait de Quisqueya leur destination longue distance préférée, en recevant 24 839 Français en avril de cette année, soit 1 500 de plus qu’en 2019.

« Vous avez été le support du tourisme dans le pays, et être vos hôtes en ces jours de travail, pour nous c’est une fierté et au nom du Président de la République, du Cabinet du Tourisme, du Ministère du Tourisme et de tous les Dominicains, merci beaucoup », a déclaré David Collado.

Mercedes Castillo, directrice de l’Office de promotion du tourisme (OPT) en France, a déclaré que la tenue de ce congrès, qui a réuni les cadres de plus haut niveau des entreprises touristiques françaises, revêt une grande importance pour la République dominicaine, car il s’agit du troisième marché émetteur en termes d’arrivée de touristes dans le pays.

« Il est important pour ces entreprises d’être ici, car pour elles, Quisqueya représente la première destination longue distance en France et en vente, comme elle l’est aussi pour l’ensemble du secteur touristique dominicain (hôteliers, producteurs, artisans, voyagistes, etc.) », a déclaré M. Castillo.

Il a remercié tous les participants pour leur présence, car en apprenant à connaître le pays de première main et à travers leurs commentaires, ils deviennent des ambassadeurs et cela facilite le travail pour faire venir plus de touristes français.

Au cours de leur participation au congrès, les Français ont épuisé un vaste programme, où, outre leurs visites d’affaires, ils ont découvert les offres touristiques du pays, participé à des ateliers et visité, outre Bávaro, l’île de Saona, Miches et la ville coloniale de Saint-Domingue.

Certains des participants sont arrivés dans le pays avant la date de l’événement, réalisant un pré-congrès, c’est-à-dire qu’ils ont visité plusieurs destinations touristiques et un groupe d’agents de voyage poursuivra un post-congrès et visitera Samana, Santo Domingo et Santiago.

Parmi les compagnies participantes figuraient Airfrance, Air Caraibes, Iftm- Top Resa, Avis, Corsair, Train Air, Présence assistance tourisme, Voyages Loisiris Etudes, entre autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

deux × cinq =