Sept conseils pour donner de bonnes habitudes alimentaires à vos enfants

À première vue, créer des habitudes alimentaires saines chez les enfants peut sembler une tâche compliquée. Seuls les parents comprennent que, même s’ils veulent veiller au bien-être de leurs enfants en leur inculquant l’importance d’une alimentation équilibrée, ils finiront toujours par préférer la malbouffe aux fruits et légumes.

Mais il faut savoir que ce n’est pas non plus une mission impossible, bien au contraire : les premières années de la vie d’un enfant, plus précisément jusqu’à l’âge de cinq ans, sont décisives pour la formation de ses comportements alimentaires pour le reste de sa vie. Cela dit, il est temps de mettre en pratique ces sept conseils pour réussir.

1) Montrez l’exemple. Peu importe les efforts que vous déployez pour créer des habitudes chez vos enfants si vous ne mettez pas en pratique les conseils que vous voulez qu’ils suivent. Rappelez-vous que les enfants apprennent de ce qu’ils voient, alors essayez de montrer l’exemple ; les règles d’une alimentation et d’un mode de vie sains devraient s’appliquer à tous les membres de la famille, et pas seulement aux plus petits.

2. Préparez des repas variés. Les enfants se lassent de manger toujours la même chose, surtout lorsqu’il s’agit d’aliments comme les fruits et les légumes. C’est pourquoi il est idéal de préparer chaque jour un menu sain et varié qui leur plaise. Par exemple, vous pouvez préparer un gâteau aux carottes maison pour le goûter ou ajouter des garnitures aux légumes au déjeuner.

3. Faites en sorte que les repas soient amusants. Chaque fois que vous en avez l’occasion, mangez en famille et à table. Profitez-en pour parler avec vos enfants de choses qui les intéressent (et pas seulement pour leur demander comment ils vont à l’école). Ils comprendront ainsi que les repas peuvent aussi être agréables.

4. Faites preuve de créativité. La vue joue un rôle fondamental dans ce que nous mangeons ; même les adultes trouvent un plat bien décoré plus attrayant qu’un autre qui ne l’est pas. Pour les enfants, essayez d’inclure toutes sortes de formes et de couleurs qui attirent l’attention. Ce sera certainement plus amusant pour eux et ils voudront tout manger.

5. Faites-les participer. Il ne s’agit pas de toujours leur demander ce qu’ils veulent manger ou ce qu’ils ne veulent pas manger, mais de les impliquer. En tenant compte de leurs goûts et de leurs préférences de temps en temps, ils se sentiront valorisés et inclus, au lieu de penser qu’une alimentation saine est une contrainte.

6. Respectez le moment où ils sont rassasiés. Une coutume profondément ancrée dans la culture latino consiste à forcer les enfants à manger tout ce qu’il y a dans leur assiette, même s’ils disent qu’ils sont rassasiés. Erreur fatale ! Il n’y a pas de meilleur indicateur de la quantité de nourriture suffisante pour votre enfant que son propre corps. S’il vous dit qu’il est rassasié, respectez-le, car le forcer ne fera que semer la confusion quant aux limites de ce qu’il doit manger.

7. N’utilisez pas la nourriture comme une punition. La nourriture n’est ni une punition ni une récompense ; « les habitudes alimentaires doivent être sacrées dans la routine de l’enfant et ne doivent pas faire l’objet d’une négociation, d’une évaluation ou d’une conséquence d’autres actions », selon le site web de Ser Padres. Le fait de considérer la nourriture comme une punition ou une récompense peut créer une fausse idée de la nourriture chez vos enfants.

Source: Diariolibre.com

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze − onze =

Verified by MonsterInsights