Sky High Dominicana prévoit d’acquérir d’autres Embraer

Sky High Dominicana était présente à la 18e édition de l’ALTA AGM & Airline Leaders Forum, l’événement phare de l’Association du transport aérien d’Amérique latine et des Caraïbes (ALTA), qui a eu lieu à Buenos Aires du 16 au 18 octobre, et nous avons pu connaître les projets de la compagnie pour le futur proche.

La compagnie aérienne a été fondée en 2012 avec une flotte de turbopropulseurs, dont des Jetstream 41 et plusieurs Beechcraft. Elle a commencé à proposer des vols touristiques au départ de Punta Cana. Elle est actuellement le plus grand transporteur de la République dominicaine et dessert 14 destinations dans les Antilles néerlandaises et françaises, les Petites Antilles, le Venezuela et, bientôt, les États-Unis. En outre, ils exploitent plusieurs services de charter vers la Jamaïque, Cuba et le Nicaragua.

Depuis 2018, Sky High dispose de deux Embraer ERJ 145 d’une capacité de 50 passagers et, à la mi-2022, a ajouté deux Embraer 190 de 97 sièges. La forte demande pour ses opérations charter, qui représentent 50% de ses opérations, et son expansion progressive ont généré le besoin d’incorporer deux E190 et deux ERJ 145 supplémentaires.

« Nous avons commencé avec deux Embraer 190, mais la reprise a été tellement importante et large avec l’ouverture de nouvelles routes et de services charter que nous avons réalisé que nous allions avoir besoin de deux 190 et de deux 145 pour les petites opérations et les opérations charter », a déclaré Cesarina Beauchamp, directrice commerciale de Sky High Dominicana, à Aviacionline.

M. Beauchamp a également déclaré qu’ils envisageaient l’acquisition de deux Embraer 175 en 2023 pour les liaisons régionales. Faisant référence à l’E2, le directeur commercial n’a pas exclu la possibilité d’acquérir la nouvelle génération d’E-Jets dans le futur, notant qu’elle est le seul opérateur d’E190 dans les Caraïbes.

Prochaine destination : États-Unis et Jamaïque

Sky DominicanaSelon les données obtenues par Aviacionline par le biais du Conseil de l’aviation civile de la République dominicaine, entre janvier et septembre 2022, Sky High a transporté 40 645 passagers, soit une croissance de 22,46 % par rapport à la même période en 2019 et de 250 % par rapport à 2021.

Au cours de l’année 2022, la compagnie atterrira au Venezuela et à Cuba, mais prévoit également d’inaugurer des services vers Miami (MIA), aux États-Unis, et Kingston (KIN), en Jamaïque, avec respectivement un vol quotidien et deux vols hebdomadaires.

La compagnie a récemment reçu l’approbation de l’ACR pour ouvrir de nouvelles destinations aux États-Unis. Parallèlement à cette approbation et à l’acquisition d’avions Embraer supplémentaires, le directeur commercial a révélé que Boston (BOS) sera la deuxième destination à ouvrir aux États-Unis et, dans un troisième temps, Tampa (TPA). La commercialisation des deux destinations débutera au cours du premier trimestre de 2023.

Mme Beauchamp a mis l’accent sur la diaspora dominicaine à Boston, qui transporte plus de 350 000 passagers entre la République dominicaine et les États-Unis, avec plus d’une douzaine de destinations régulières au départ de Saint-Domingue/Les Amériques (SDQ), dans les Caraïbes et en Amérique du Sud, et des vols charters au départ de Cuba vers la Jamaïque et le Nicaragua.

En savoir plus: VOYAGER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × deux =