Soutien au tourisme dans la ZC garanti

Le président Luis Abinader et le ministre du tourisme, David Collado, ont épuisé hier un programme visant à renforcer l’activité touristique dans la ville coloniale.

Parmi les activités menées par les officiels, le premier coup d’envoi a été donné pour lancer officiellement les travaux de réhabilitation des rues principales de la zone et le programme « Turizoneando » a été inauguré.

Ces activités ont été réalisées dans le cadre des travaux inclus dans le programme intégral de développement touristique et urbain de la ville coloniale de Saint-Domingue, qui, selon les autorités, bénéficiera d’un investissement de près de cinq milliards de pesos.

Pour lancer ce programme, les responsables politiques ont expliqué que onze rues de la zone coloniale feront l’objet d’une intervention, dans le but d’améliorer leurs chaussées et trottoirs, d’enterrer les câbles, de remplacer l’eau potable, entre autres travaux de réhabilitation.

Le projet de rues du programme couvrira 4,7 kilomètres, en donnant la priorité aux onze suivantes : Las Damas, El Conde, Hostos, Luperón, Salomé Ureña, Duarte, 19 de Marzo, José Reyes, Las Mercedes, Arzobispo Nouel et Padre Billini.

Avant le coup d’envoi, le chef de l’État et le ministre Collado ont procédé au lancement du programme « Turizoneando », une alternative créée dans le but d’encourager les loisirs dans la zone coloniale.

À 10 h 50 du matin, le président est arrivé au parc Colon et a fait le tour des environs pour échanger avec les visiteurs et voir les différentes attractions qui exaltent la culture dominicaine.

Au cours de ces activités, le président Abinader a réitéré son engagement envers la ville coloniale, principal épicentre historique, touristique et culturel de la République dominicaine.

« Nous allons faire briller davantage ce trésor, le protéger, le soutenir et le garder ici comme un héritage de notre pays », a déclaré le chef de l’État.

Offre compétitive

Entre-temps, le ministre Collado a rappelé que depuis qu’il est maire du district national, il a apporté tout son soutien aux travaux réalisés dans la cité coloniale.

« L’une des principales raisons pour lesquelles nous promouvons ces projets est de renforcer le tourisme dans la ville coloniale, à travers une offre compétitive, afin que le commerce et les citoyens de ce centre historique puissent percevoir les bénéfices dérivés de l’augmentation de l’activité touristique ».

En savoir plus

L’initiative.

Le programme est mis en œuvre dans le cadre d’un prêt de 90 millions de dollars US signé entre l’État dominicain et la Banque interaméricaine de développement (BID),

Les autorités.

La ministre de la Culture, Milagros Germán, la maire du district national, Carolina Mejía, la représentante du Groupe de la BID dans le pays, Katharina Falkner-Olmedo, et le coordinateur de l’unité de coordination du programme, Amín Abel Santos, ont également assisté à l’événement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × quatre =