Compagnie aérienne ne pourra pas réduire les voyages vers RD

Le président Luis Abinader demande aux compagnies aériennes de pays lointains de maintenir des liaisons directes avec la RD et d’augmenter le nombre de leurs vols face au boom touristique.

Dans sa ferme décision d’augmenter le flux de touristes étrangers en République dominicaine et d’assurer la force et le dynamisme du secteur touristique, le président Luis Abinader est en contact direct avec les investisseurs étrangers potentiels et les principales compagnies aériennes ayant des fréquences long-courriers afin qu’elles puissent poursuivre et reprendre leurs opérations dans le pays.

Dans le cadre de cette offensive, le chef de l’État, accompagné du ministre du tourisme, David Collado, a tenu cette semaine une réunion avec les dirigeants de la compagnie aérienne française Air France, une compagnie qui a annoncé la réduction de ses vols vers l’Amérique latine et à laquelle le gouvernement dominicain a proposé qu’au lieu de diminuer, elle planifie David Collado Ministerio de Turismo RDensemble comment augmenter de manière significative ses opérations vers la République dominicaine.

Le ministre du Tourisme David Collado s’est entretenu en exclusivité avec ACD Media, dans l’émission Ahora, la Super Siete, sur 107.7 FM, lors de sa participation à l’ouverture de la XXXIVe exposition commerciale de l’Association des hôtels et du tourisme de la République dominicaine, au Blue Mall Punta Cana.

En dressant le bilan de ces rencontres, le ministre Collado a déclaré que le pays reste le numéro un des quatre premiers mois de l’année en nombre de visiteurs et que cette année devrait se clôturer avec un record de 7 millions de visiteurs.

Il a également indiqué qu’au deuxième trimestre de l’année, le nombre de visiteurs a atteint 400 000, soit une augmentation de 80 000 touristes par rapport à 2018 et 2019. Il a souligné que ce flux permettait d’importantes recettes en devises et en impôts.

Il est rappelé que par ordre du président Luis Abinader, le gouvernement applique plusieurs mesures pour dynamiser le secteur du tourisme, notamment un investissement de 420 millions de dollars RD dans la promotion et des accords avec les compagnies aériennes pour sécuriser les itinéraires, un soutien économique, une flexibilité fiscale, des mesures monétaires, un fonds de garantie, un soutien au crédit pour les petites et moyennes entreprises, et la création d’une assurance maladie aux frais de l’État pour les touristes qui pourraient être affectés par le COVID-19.

En savoir plus: ACTUALITÉS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 3 =