Une nouvelle ère pour Monte Cristi

La splendeur d’autres temps peut refaire surface, en ayant cette fois un impact sur la qualité de vie de ceux qui vivent sur ce territoire.

L’excellente situation de la province de Monte Cristi, la place comme une démarcation stratégique, recherchée par les capitales internationales pour la connexion et le développement d’activités productives liées à d’autres régions du monde. L’histoire nous a montré comment cette province est devenue le berceau des navires en provenance d’Amérique du Nord au XVIIIe siècle, puis le refuge du capital international pour la production et la commercialisation des bananes à partir des années 1940.

Une destination stratégique caractérisée par ses plus de 80 kilomètres linéaires de littoral, sa proximité de marchés dynamiques tant au niveau local qu’international, la diversité productive de son territoire et l’opportunité de promouvoir une infrastructure de développement tant pour la ligne nord-ouest que pour la bande frontalière.

La réhabilitation et l’expansion annoncées du port de Manzanillo nous préparent à une nouvelle ère dans l’histoire de la province de Monte Cristi, qui favorisera le développement endogène de ce territoire en tirant parti de son emplacement stratégique, tout en encourageant la mise en œuvre d’activités productives qui valorisent le potentiel interne de ce territoire, en tant que contribution au développement de la République dominicaine.

Cela permettra aux investissements publics et privés qui sont réalisés dans cette démarcation de dynamiser le secteur logistique et industriel de la zone, de ne pas disparaître comme des oiseaux de passage entre une multinationale et une autre ; mais qu’ils génèrent des bénéfices pour les investisseurs et améliorent à leur tour le bien-être de ses résidents, grâce à l’amélioration de la qualité des services de santé, de l’éducation, de la connectivité et de la sécurité, accompagnée de plus grandes opportunités.

Le patrimoine local contribue à consolider une industrie touristique locale, liée au spectaculaire circuit de plages (La Bahía, Los Cocos, Mi Popa, Buen Hombre, La Playita, Juan Bolaños, El Morro, El Zapato, Cayo los 7 hermanos, Cayo arena et Cayo Paraíso, pour n’en citer que quelques-unes) ; en plus de ses stations thermales, parcs nationaux, musées, centres historiques, sa gastronomie, ses points de vue et monuments ; comme autant d’espaces pour diversifier l’offre nationale.

La qualité du sol permet la consolidation et l’industrialisation de la matière première qui sort de ses terres, orientée vers la culture du riz et de la banane ; ce qui doit s’accompagner d’une meilleure technification du système d’irrigation, de l’organisation des sols hautement productifs et de l’amélioration des infrastructures publiques sous-utilisées comme le projet La Cruz de Manzanillo, afin d’augmenter sa production. Il est également important de prendre en compte, dans l’ensemble du modèle de développement, la zone protégée liée au système côtier de la province qui va de l’embouchure du Masacre au refuge de la Laguna de Saladilla, en passant par le parc national de la mangrove Estero Balsa jusqu’au parc national sous-marin de Montecristi ; ce qui permettra de prendre soin de ces écosystèmes et de les placer pour le plaisir de la population.

Enfin, cette nouvelle ère pour la province de Monte Cristi nécessite l’organisation, le soutien et la consolidation du secteur de la pêche de toute la province ; comme une contribution à la promotion de cet important secteur au niveau national, puisque son organisation contribue à la durabilité de nos ressources en eau et à son tour à générer des opportunités qui commencent avec chacun des pêcheurs intégrés dans des coopératives de pêche et culminent dans la participation d’un secteur privé qui contribue à la chaîne de valeur du secteur à travers la transformation, le conditionnement et la distribution de cette matière première.

Une nouvelle ère est en train de se préparer pour la province de Monte Cristi, afin que la splendeur d’autres époques puisse réapparaître, cette fois en ayant un impact sur la qualité de vie de ceux qui vivent sur ce territoire, dans ses environs et dans tout le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × trois =