Touristes Américains en RD

La poule aux œufs d’or du tourisme dominicain est les États-Unis, et il y a de nombreuses raisons à cela, la première étant la proximité, la connexion du point de vue culturel, la capacité du pays à se connecter avec le type de nourriture qu’ils recherchent, le service qu’ils exigent, et la Dominique se connecte très bien avec le touriste nord-américain, ils se sentent très à l’aise, il y a beaucoup de facilités et il n’y a pas de grandes disparités culturelles ».

Dans les Caraïbes

C’est ce qu’a déclaré le vice-président exécutif d’Asonahores, Andres Marranzini, qui a révélé que les États-Unis représentent actuellement plus de 50 % du nombre total de touristes visitant la République dominicaine.

Playa Bonita Las Terrenas« Il y a donc de nombreux éléments, mais le principal est la proximité, en fin de compte, depuis la côte Est, nous avons des vols d’une heure 40 minutes à quatre heures et demie, et sur toute cette côte, il doit y avoir 100 millions de visiteurs américains potentiels, et cela continue d’être notre nord, et nous nous en sortons très bien, mieux que tout le monde dans les Caraïbes », a-t-il déclaré.

Le volume de touristes

Quant au marché européen, M. Marranzini a déclaré que l’effondrement de l’euro par rapport au dollar américain n’a pas eu d’impact négatif sur les arrivées de touristes en provenance du continent européen.

Il a expliqué qu’ils ont suivi l’évolution du dollar et de l’euro et que, par le passé, lorsque l’euro perdait de la valeur par rapport à la monnaie nord-américaine, le tourisme européen diminuait, mais que ce n’était pas le cas cette fois-ci.

Le chef d’entreprise a déclaré que jusqu’à présent, la République dominicaine continue de recevoir le volume de touristes en provenance d’Europe, prévu pour l’année en cours.

En savoir plus: TOURISME

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

six − 4 =